La Charte d'Histoire Vivante
Soyez les bienvenus sur le Forum de la Charte d'Histoire Vivante !

Toute l'équipe vous invite à vous connecter ou à vous enregistrer dès à présent afin de venir échanger avec nous.

En vous souhaitant bonne navigation au sein de notre forum,

L'équipe Administrative de la Charte.


Reconstitution Premier Empire....Autrement!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La brosse grasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le suisse

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 27/03/2014

Signalement
Régiment: 3ème régiment suisse / 3ème demi-brigade helvétique
Grade: Voltigeur / Grenadier
Divers:

MessageSujet: La brosse grasse   Mar 15 Nov - 19:43

Bonjour,
Dans le sujet :Fourreau de baïonnette de la Garde Impériale
Talavera nous a fourni un document qui parle entre autres de Brosse grasse.
"Tous les jours les conscrits doivent passer la brosse grasse sur leur fusil pour enlever la rouille"
Je connaissais la patte grasse ou chiffon gras mais une brosse grasse pour le fusil ?
Comme il est marqué dans le document, nous avons l'impression que cette brosse fait partie du matériel personnel. Je ne connais pas.
Est ce que quelqu'un peut me renseigner ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Bastien

avatar

Nombre de messages : 210
Age : 39
Localisation : Dreux
Date d'inscription : 29/09/2009

Signalement
Régiment:
Grade:
Divers:

MessageSujet: Re: La brosse grasse   Mar 15 Nov - 20:19

Par défaut, j'aurais tendance à dire qu'il s'agit de la brosse à cuivre (effet de petit équipement). On trouve par ailleurs une boite à graisse. Cela demande tout de même à être confirmé...

Edit : en fait non, il s'agirait de la brosse à cirage, pour l'entretien du cuir :
https://books.google.fr/books?id=B35lAAAAcAAJ&pg=PA214&dq=brosse+grasse&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwilp-bgoqvQAhUGNhoKHQytAq4Q6AEIPjAF#v=onepage&q&f=false

Ici, la même brosse sert à enduire le canon d'une couche protectrice :
https://books.google.fr/books?id=Z69BdOCMAfQC&pg=RA1-PA136&dq=brosse+grasse&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjSoNGtpqvQAhVGnBoKHWFFD7sQ6AEISjAI#v=onepage&q=brosse%20grasse&f=false


Dernière édition par Bastien le Mar 15 Nov - 20:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
le suisse

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 27/03/2014

Signalement
Régiment: 3ème régiment suisse / 3ème demi-brigade helvétique
Grade: Voltigeur / Grenadier
Divers:

MessageSujet: Re: La brosse grasse   Mar 15 Nov - 20:31

Merci Bastien

Bravo pour tes recherches cheers
Oui effectivement, une brosse grasse pour l'entretien du cuir ou pour graisser son canon ok, mais pour enlever de la rouille sur un canon avec une simple brosse j'ai des doutes, mais des poils très dur alors.


Dernière édition par le suisse le Mar 15 Nov - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Turos M. J.

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 61
Localisation : Pologne
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: La brosse grasse   Mar 15 Nov - 20:43

...moi aussi merci pour ces liens
Revenir en haut Aller en bas
Sergent

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 48
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 17/07/2009

Signalement
Régiment: 18e régiment d'infanterie de ligne et Fünftes Westfälisches Landwehr-Infanterie-Regiment
Grade: sergent
Divers: 2e compagnie du 2e bataillon

MessageSujet: Re: La brosse grasse   Mar 15 Nov - 21:04

Manuel d'infanterie, ou
Résumé de tous les
réglemens, décrets,
usages, renseignemens
propres aux sous officiers
de cette arme - 1813

28. T-- Disposition de l'instruction de S. Ex. le Ministre
,; de la guerre (2). . ''
On emploie pour dérouiller le fusil de l'émeri et de
l'huile d'olive ou.de la paille de fer tamisée (3) ; on se
sert, pour le frotter, de bois tendre et de brosses rudes ;
on fouille dans les angles et sinuosités des pièces avec
des curettes ( F pi. 3, fig. QI ) et des spatules. Le
canon étant sujet à se courber, par la-pression que l'on
fait pour le dérouiller, on ne le doit jamais frotter dans
sa longueur, à moins qu'il ne soit à plat sur un banc ou
sur une table. A défaut d!émeri ou de paille de fer , on
peut faire usage de grès pulvérisé, tamisé et humecté
d'huile d'olive , pour enlever les grosses taches ; et de
brique brûlée, bien^pilée, et aussi humectée d'huile,
pour les petites.
Si ce n'étoient pas des pièces trempées que l'on netto
yât, il serait même préférable de n'employer ,que ces
dèux espèces d'ingrédiens.
Toutes les pièces , après avoir été nettoyées, doiveut
être essuyées avec un chiffon, de manière qu'il n'y reste
jamais d'émeri ,,de paille de fer, de grès ou de brique,
Sî qu'elles conservent seuLement de l'onctuosité (i).
Les pièces en cuivre se nettoient avec, du tripoli ou
de la brique pilée et du vinaigre (2),
On ne doit point employer de substances grasses pour
les frotter ensuite, car elles agissent sur lé cuivre et le
font oxider., ...

brosse ou pas brosse Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/sergentdu18eme/
le suisse

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 27/03/2014

Signalement
Régiment: 3ème régiment suisse / 3ème demi-brigade helvétique
Grade: Voltigeur / Grenadier
Divers:

MessageSujet: Re: La brosse grasse   Mer 16 Nov - 21:13

"brosses rudes" bien vu et merci pour les recherches cheers

(Feignant que je suis, puisque j'ai ce manuel)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La brosse grasse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La brosse grasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Charte d'Histoire Vivante :: - La Charte - :: Uniformes & Equipement :: Général-
Sauter vers: