La Charte d'Histoire Vivante
Soyez les bienvenus sur le Forum de la Charte d'Histoire Vivante !

Toute l'équipe vous invite à vous connecter ou à vous enregistrer dès à présent afin de venir échanger avec nous.

En vous souhaitant bonne navigation au sein de notre forum,

L'équipe Administrative de la Charte.


Reconstitution Premier Empire....Autrement!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Havresac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Napoléonien en Espagne

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : Burgos - Espagne
Date d'inscription : 23/01/2012

Signalement
Régiment: 34ème Régiment d'infanterie de ligne
Grade: Grenadier
Divers:

MessageSujet: Au sujet des sangles d'un havresac   Mer 15 Fév - 13:18

Bonjour chers amis,

Oui, en fait je vous ai transmi ce lien internet de chez La Ripaille pour vous montrer comment il faut apparemment enrouler les sangles sur la capote enroulée.

Ce que je n'ai pas remarqué c'est qu'il s'agit d'un havresac de la Garde Impériale. Je m'excuse pour cette erreur.

Afin que vous puissiez observer mon havresac de grenadier d'infanterie de ligne (modèle 1812) je vous communique l'adresse d'un blog où j'ai affiché 2 photos de celui-ci:
http://napoleonicosenpenaranda.blogspot.com/

Sur ces photos vous pouvez voir que les sangles sont mal mises. Je n'ai pas vos connaissances et je suis en train d'apprendre. Maintenant je sais comment il faut les mettre.

Le problème que j'ai comme je l'ai expliqué dans mon message antérieur est que les courroies porte capote de mon havresac son beaucoup trop courtes pour pouvoir les enroulées selon la coutume ou le règlement de l'époque.

J'ai besoin de savoir quelle longueur avaient ces courroies porte capote selon le règlement de l'époque afin de m'en faire fabriquer une paire (si vous pouvez m'indiquer qui pourrait me les fabriquer). Ces nouvelles courroies me permettront de les enrouler au dessus de la capote.

Cher Flassan,

Tu m'as communiqué deux longueurs de courroies porte capote et je ne comprends pas pourquoi. Je pensais qu'il n'y avait qu'une seule longueur. Peux-tu me donner une explication, s'il te plait?

Est-ce que la longueur à prendre en compte est 1m 100mm ou 650mm?

Merci de votre grande aide.


Salutations.





Revenir en haut Aller en bas
La Béquille

avatar

Nombre de messages : 1349
Age : 31
Localisation : Lacrouzette
Date d'inscription : 29/05/2007

Signalement
Régiment: 18ème Régiment d’Infanterie de Ligne
Grade: Sergent
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Mer 15 Fév - 13:32

Bonjour,
En 1812 il y a 2 types de courroies différentes. Comme disait Flassan, les 2 courroies latérales qui font 650 et la grande courroie centrale qui fait 1100 pour faire tout le tour du havresac et de la capote.

Pour pouvoir faire les "escargots" sur le dessus du sac il faut que tes courroies aient des passants, ce qui n'est pas le cas des tiennes.

Autrement, ton sac est plutôt bien, même si ton cuir blanc ne semble pas être du buffle. Si tu veux des courroies, tu peux passer par La Ripaille, je pense qu'il pourra te les faire (et ce sera du vrai buffle). Tu pourra alors expérimenter la technique d'époque pour blanchir ton buffle. Wink

Autre remarque, tu peux enlever les rouleaux sur toutes les boucles du sac.
Revenir en haut Aller en bas
Napoléonien en Espagne

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : Burgos - Espagne
Date d'inscription : 23/01/2012

Signalement
Régiment: 34ème Régiment d'infanterie de ligne
Grade: Grenadier
Divers:

MessageSujet: Au sujet des courroies d'un havresac   Sam 18 Fév - 19:41

Bonjour,

Merci pour tes précieux conseils La Béquille.

Si j'ai bien compris la grande courroie centrale fait bien tout le tour du havresac et remonte sur la capote et doit nous permettre de faire un 3ème escargot en plus des 2 escargots faits à l'aide des courroies latérales.

J'ai suivi ton conseil pour l'achât des courroies qu'il me faut pour mon havresac. J'ai contacté La Ripaille pour lui demander si il est possible de commander des courroies latérales et la grande courroie centrale en buffle. Et il m'a répondu qu'il n'y a pas de problème.

J'ignorais jusqu'au moment ou tu m'as informé que le cuir blanc doit être en buffle. Je ne savais pas qu'à l'époque on utilisait cette matière.

Quand j'aurai mon buffle il faudra que tu m'expliques, s'il te plait, en quoi consiste la technique pour le blanchir.

D'autre part, comment puis-je enlever les rouleaux des boucles du sac? Cela me parait difficile.

Je ne sais pas quel type de boucle va m'envoyer La Ripaille pour mes courroies en buffle. Elles peuvent être différentes de celles que j'ai sur mon havresac. Il faudrait peut-être que je maintienne une uniformité au niveau des boucles. Ou peut-être que cela n'a pas d'importance. Qu'en penses-tu?

Je ne sais pas si les boucles de mon havresac mis à part la question des rouleaux ont un aspect correct. De quelle matière devraient-elles être faites? Ou quelle aspect devraient-elles avoir, similaire au laiton ou similaire à l'étain par exemple?


Merci de m'informer.

Salutations.



Revenir en haut Aller en bas
La Béquille

avatar

Nombre de messages : 1349
Age : 31
Localisation : Lacrouzette
Date d'inscription : 29/05/2007

Signalement
Régiment: 18ème Régiment d’Infanterie de Ligne
Grade: Sergent
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Sam 18 Fév - 20:32

Bonsoir,

Le buffle fait référence à un procédé de tannage de la peau, et non à l'animal. C'est de la peau de vache tannée à l'huile de poisson, ce qui donne un rendu chamoisé sur les deux faces de la peau, légèrement pelucheuse, et qui permet le blanchiment au blanc d'Espagne. A l'époque c'était un procédé de tannage très répandu et peu cher, ce qui fait qu'on retrouvait du buffle dans l'équipement de tous les soldats (d'où le nom de buffleterie) mais il est vrai que de nos jours c'est tellement rare que le coût est bien plus élevé.

Je pense que tu pourras trouver la recette du blanchiment sur un autre sujet dans le forum.

Concernant les boucle, c'est casse tête de trouver le bon modèle, à part de les faire faire. Les boucles de havresac son décrites comme étant en fer étamé de 25mm dans le règlement 1812 (27mm pour le 1801). Je n'en ai pas encore trouvé depuis une bonne semaine que je cherche. Cela semble mission impossible.
Je pense que La Ripaille te fera des boucles en laiton, d'après ce que je vois sur ses photos.

Pour faire sauter le rouleau de tes boucles, c'est facile si ton rouleau est simplement replié sur lui-même, avec la jointure non soudée, avec une paire de petites pinces. Sinon il faudrait le découper, mais peut-être qu'il sert à cacher la misère en dessous (pour éviter une finition correcte de la boucle).

Attends de recevoir les courroies, tu verras bien ensuite. Wink

PS : sais-tu si La Ripaille va te les livrer déjà blanchies ? J'ai vu qu'il parlait de pots de blanco sur son site, ça me fait un peu peur. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Napoléonien en Espagne

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : Burgos - Espagne
Date d'inscription : 23/01/2012

Signalement
Régiment: 34ème Régiment d'infanterie de ligne
Grade: Grenadier
Divers:

MessageSujet: Au sujet des courroies d'un havresac   Lun 20 Fév - 1:14

Bonsoir,

Citation :
Le buffle fait référence à un procédé de tannage de la peau, et non à l'animal. C'est de la peau de vache tannée à l'huile de poisson, ce qui donne un rendu chamoisé sur les deux faces de la peau, légèrement pelucheuse, et qui permet le blanchiment au blanc d'Espagne. A l'époque c'était un procédé de tannage très répandu et peu cher, ce qui fait qu'on retrouvait du buffle dans l'équipement de tous les soldats (d'où le nom de buffleterie) mais il est vrai que de nos jours c'est tellement rare que le coût est bien plus élevé.

Merci de ton explication. Maintenant je sais vraiment ce qu'est le buffle.

Citation :
Je pense que tu pourras trouver la recette du blanchiment sur un autre sujet dans le forum.

J'essayerai donc de localiser cette recette en faisant le tour de tous les sujets abordés.

Citation :
Concernant les boucle, c'est casse tête de trouver le bon modèle, à part de les faire faire. Les boucles de havresac son décrites comme étant en fer étamé de 25mm dans le règlement 1812 (27mm pour le 1801). Je n'en ai pas encore trouvé depuis une bonne semaine que je cherche. Cela semble mission impossible.
Je pense que La Ripaille te fera des boucles en laiton, d'après ce que je vois sur ses photos.

Oui, je suis allé moi aussi sur le site de La Ripaille et les boucles qu'on y voit on l'air d'être en laiton.
C'est vraiment une coincidence que tu sois en train de chercher ces mêmes boucles.

Citation :
Pour faire sauter le rouleau de tes boucles, c'est facile si ton rouleau est simplement replié sur lui-même, avec la jointure non soudée, avec une paire de petites pinces. Sinon il faudrait le découper, mais peut-être qu'il sert à cacher la misère en dessous (pour éviter une finition correcte de la boucle).

Attends de recevoir les courroies, tu verras bien ensuite.

Avant d'effectuer cette intervention sur les boucles du havresac je vais attendre de recevoir les courroies de chez La Ripaille.

Citation :
PS : sais-tu si La Ripaille va te les livrer déjà blanchies ? J'ai vu qu'il parlait de pots de blanco sur son site, ça me fait un peu peur.

Non il ne m'a rien dit à ce sujet mais je te remercie de m'attirer l'attention sur cela. Je lui ferai la remarque avant de commander les courroies. C'est vrai qu'il faut prendre la précaution de bien s'informer. Où est-ce que tu as lu ce qu'il disait des pots de blanco?

Je voudrais te demander maintenant de nouveau un conseil au sujet de mon havresac que j'ai acheté à Sergei Karassev. Je suppose que tu connais ce fournisseur russe.

Chaque grande courroie latérale à 2 trous (2 niveaux) pour fixer le havresac au dos mais j'ai dû faire un troisième trou sur chacune des courroies car le havresac pendait de manière exagérée. Je sais qu'il doit avoir une inclinaison par rapport au dos mais là c'était de trop.

Si tu vas sur mon blog tu pourras voir une photo de ces grandes courroies latérales: http://napoleonicosenpenaranda.blogspot.com/

Comme maintenant je fixe le havresac au niveau du 3ème trou j'ai un surplus de courroie qui pend qui ne fait pas du tout esthétique et je ne sais pas si je peux raccourcir ces courroies en les coupant ce qui supprimerait le 1er trou.

Je suppose que les courroies ont une longueur règlementaire. Je ne sais pas ce que je devrais faire.

Peux-tu me conseiller, s'il te plait?


Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
La Béquille

avatar

Nombre de messages : 1349
Age : 31
Localisation : Lacrouzette
Date d'inscription : 29/05/2007

Signalement
Régiment: 18ème Régiment d’Infanterie de Ligne
Grade: Sergent
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Lun 20 Fév - 1:48

Napoléonien en Espagne a écrit:

Non il ne m'a rien dit à ce sujet mais je te remercie de m'attirer l'attention sur cela. Je lui ferai la remarque avant de commander les courroies. C'est vrai qu'il faut prendre la précaution de bien s'informer. Où est-ce que tu as lu ce qu'il disait des pots de blanco?

Je l'ai lu au moins 3 fois en une semaine, et maintenant je n'arrive plus à trouver dans quelle rubrique... scratch
En tout cas il vend de la teinture blanche à godasses dans sa rubrique "matériel de confection et entretien", à priori c'est ce qu'il utilise.

Concernant les bretelles, j'avais justement eu le même problème que j'ai solutionné en attachant le surplus de la bretelle à l'olive, en la passant dans les 2 autres trous, une fois dans un sens, une fois dans l'autre. Si on regarde le bas de la bretelle, il forme une sorte de Z avec l'olive qui traverse chacune des barres du Z. Je sais pas si je suis très clair.
Je te conseille de ne pas couper car, sait-on jamais, tu pourras être amené à revendre le havresac a une personne qui n'aura pas la même morphologie que toi et qui devra allonger les bretelles...
Revenir en haut Aller en bas
Napoléonien en Espagne

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : Burgos - Espagne
Date d'inscription : 23/01/2012

Signalement
Régiment: 34ème Régiment d'infanterie de ligne
Grade: Grenadier
Divers:

MessageSujet: Havresac   Lun 20 Fév - 2:19

Citation :
Je l'ai lu au moins 3 fois en une semaine, et maintenant je n'arrive plus à trouver dans quelle rubrique...
En tout cas il vend de la teinture blanche à godasses dans sa rubrique "matériel de confection et entretien", à priori c'est ce qu'il utilise.

Cela me rassure pas du tout cette histoire de teinture blanche à godasses. En premier lieu, je vais lui demander si les courroies qu'il va m'envoyer sont vraiment en buffle et en second lieu je vais lui demander si il va me les envoyer déjà blanchi.

Si elles sont déjà blanchies, je vais lui demander quelle méthode il a employé.

Citation :
Concernant les bretelles, j'avais justement eu le même problème que j'ai solutionné en attachant le surplus de la bretelle à l'olive, en la passant dans les 2 autres trous, une fois dans un sens, une fois dans l'autre. Si on regarde le bas de la bretelle, il forme une sorte de Z avec l'olive qui traverse chacune des barres du Z. Je sais pas si je suis très clair.
Je te conseille de ne pas couper car, sait-on jamais, tu pourras être amené à revendre le havresac a une personne qui n'aura pas la même morphologie que toi et qui devra allonger les bretelles...

Ta suggestion me paraît très bonne. J'ai tout à fait compris ce que tu as expliqué. Tu viens de me donner la solution pour qu'on ne voit pas ce surplus dépasser

Tu m'as communiqué au préalable que l'ensemble des courroies de mon havresac ne sont pas en buffle. Même si je change certaines d'entre elles je continuerai à en avoir en cuir simple, donc un havresac avec 2 types de courroies différentes (je ne sais quel effet esthétique cela aurait). Je me demande si il ne serait pas préférable d'acheter un nouveau havresac avec toutes les courroies en buffle.

Mais bon, mon havresac actuel me paraît quand même assez bien.

De toute façon grand merci encore une fois pour tes conseils.
Revenir en haut Aller en bas
La Béquille

avatar

Nombre de messages : 1349
Age : 31
Localisation : Lacrouzette
Date d'inscription : 29/05/2007

Signalement
Régiment: 18ème Régiment d’Infanterie de Ligne
Grade: Sergent
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Lun 20 Fév - 2:26

La Ripaille semble dire qu'il vend ses buffleteries non blanchies.
Revenir en haut Aller en bas
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2733
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: Havresac   Lun 20 Fév - 16:34

Juste un petit conseil pour empêcher que le sac penche trops en arriére: Tu passes les bretelles dans les sangles de la capote avant d'attacher ces premiéres aux olives.

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
La Férule

avatar

Nombre de messages : 219
Age : 49
Localisation : Alsace du Nord
Date d'inscription : 05/04/2011

Signalement
Régiment: 108e de ligne et 2.Badische Jägerkompanie
Grade: Caporal / Jäger
Divers: Nec jactantia nec metu

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 21 Fév - 23:40

Salut à tous,

Pour avoir acheté des sangles porte-bonnet chez La Ripaille il y a quatre mois pour ma giberne, je confirme:

IL NE VEND PAS LES BUFFLETERIES BLANCHIES !!! Wink Wink Wink

Elles sont "nature". Sauf demande express... et encore! Il me semble qu'il ne propose pas ce service. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Mer 22 Fév - 3:18

De toute les manières comme c'est une opération a effectuer régulièrement, mieux vaut pour vous que vous appreniez à blanchir ou du moins à prendre une mixture convenable ( réversible).
Revenir en haut Aller en bas
Le Suédois

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 51
Localisation : Isère
Date d'inscription : 19/12/2008

Signalement
Régiment: 7e régiment de cuirassiers
Grade:
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Mer 22 Fév - 15:15

J'ai lu sur ce forum, le mot " blanco " Shocked

Vade retro satanas !
Revenir en haut Aller en bas
MirlitonCanon

avatar

Nombre de messages : 290
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2010

Signalement
Régiment: Ier Régiment d'infanterie de ligne
Grade: non
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Mer 22 Fév - 21:58

Tu as raison, le blanco c'est nul, ça tient pas, alors qu'un bon coup de peinture blanche acrylique sur les sangles et tu es tranquille pour des années.
Revenir en haut Aller en bas
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Havresac   Mer 22 Fév - 23:12

Mirliton, tu fais ça et à Craonne je te fais monter la garde de 22h à 7h du matin à au moins 500m du feu, en habit, caleçon et bas, sans capote... Assez près pour que tu puisses le voir, et assez loin pour que tu meurs de froid ! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Le blanco c'est tabou on en viendra tous à bout ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Le Chanoine

avatar

Nombre de messages : 142
Age : 30
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Havresac   Jeu 23 Fév - 12:00

Vive la chaux avant la parade cheers
Revenir en haut Aller en bas
Napoléonien en Espagne

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : Burgos - Espagne
Date d'inscription : 23/01/2012

Signalement
Régiment: 34ème Régiment d'infanterie de ligne
Grade: Grenadier
Divers:

MessageSujet: Havresac   Dim 26 Fév - 10:37

Bonjour chers amis,

Je voudrais savoir où est-ce que je pourrai acheter un havresac d'infanterie de ligne (modèle 1812) le plus correct possible?

Chez La Ripaille de préférence où est-ce qu'il existe un autre fabricant meilleur au niveau du réalisme de ces articles.

D'autre part, pouvez-vous me confirmer quelles côtes ou mesures doit avoir ce havresac?

Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Napoléonien en Espagne

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 44
Localisation : Burgos - Espagne
Date d'inscription : 23/01/2012

Signalement
Régiment: 34ème Régiment d'infanterie de ligne
Grade: Grenadier
Divers:

MessageSujet: hgfghfgh   Mar 20 Mar - 0:57

Jiem, au sujet des photos du havresac que j'ai affiché sur mon blog:

Je suis d'accord avec toi et je reconnais que le havresac en question n'apparait pas correctement.

Ce sont des photos publiées sur mon blog lorsque j'ai commencé à être membre du forum. J'avais moins de connaissances à ce moment là. De toute façon, je me considères encore un débutant par rapport à vous tous.

Par conséquent, j'espère apprendre de plus en plus grâce à votre aide.

Comme ces photos ne sont pas corrects je vais les retirer du blog au plus vite.

[Déjà les bretelles règlables, c'est assez étonnant]
Je ne comprends pas je croyais que les bretelles d'un havresac étaient règlables. Peux-tu m'apporter davantage d'information à ce sujet.

[Le buffle semble être plutôt du cuir blanc ( enfin ca en photo, c'est pas évident à voir mais ca ressemble franchement à du cuir chrome blanc )]
Je te confirme que les sangles ou courroies sont en cuir blanc. Je ne savais pas ce qu'était du buffle mais La Béquille m'a expliqué de quoi il s'agissait.

[les boucles sont " a rouleaux " alors que cela n'existait pas ....]
Oui j'ai appri par l'intermédiaire aussi de La Béquille qu'il faut que je supprime les rouleaux sur les boucles.

[Vous mentionnez aussi " havresac avec capote enroulée " ...vous la mettez dans un sac la capote ????]
J'ai mal expliqué cela. En fait ce qu'il y a dans le sac c'est une couverture car je ne sais pas encore comment on enroule la capote sur le havresac. Si tu peux m'envoyer quelquechose au sujet de l'enroulement de la capote.

[La sangle du milieu est censée également maintenir la " capote " donc, passer au dessus de celle-ci et non en dessous]
Oui j'ai observé il y a quelque temps que la sangle du milieu doit passer au dessus de la capote.

Ne t'inquiètes pas des remarques que tu as faites au sujet de ce havresac car pour moi au contraire il s'agit d'une grande aide de ta part alors grand merci.
Revenir en haut Aller en bas
Jiem
Mercenaire


Nombre de messages : 276
Age : 53
Localisation : Waterloo
Date d'inscription : 11/07/2007

Signalement
Régiment: 752è régiment de blindés aquatiques
Grade: y'a kekchose en dessous de simple soldat ?
Divers: Je n’ai qu’une seule ambition : ne pas plaire à tout le monde. Plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui.

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 10:07

Voilà comment plier la capote sur le havresac Wink

C'était sur mon site dans le temps, mais comme je l'ai supprimé, je le redonne ici, ca servira aussi à d'autres j'espère

1° : Bien étaler la capote sur toute sa longueur et à plat


2° : Rabattre le pan arrière........


3° : Rabattre le pan avant, une fois les deux pans rabattus, la largeur doit être celle du havresac.


4° : Commencer à rouler la capote bien serrée en débutant par le col


5° : Une fois qu'elle apparaît, rabattre la manche du dessous et la replier légèrement pour qu'elle ne soit pas dans le chemin


6° : Continuer à rouler la capote bien serrée jusqu'à approximativement 30 cm du bord inférieur.


7° : Replier le bas de la capote en laissant le dernier tissus à plat, former une sorte de " poche " en quelque sorte


8° : Insérer la capote dans l'ouverture


9° : Fermer les côtés comme s'il s'agissait d'un sac


10° : la capote est entièrement repliée et prête à mettre sur le havresac


11° : Placer la capote sur le havresac en prenant soin de mettre l'ouverture vers le bas et du côté opposé au dos, ainsi elle sera protégée en cas de pluie et seul le bas sera mouillé


Pour la ployer, on le retourne dans sa longueur, ayant soin d’appuyer les manches l’une contre l’autre, et non pas l’une sur l’autre, afin que le volume de la capotte roulée, soit égal des deux côtés. On étend la capotte à plat, et on plie l’étoffe en long de droite et gauche, en se conformant aux dimensions du havre-sac mesuré dans sa largeur. On roule très serré la capotte, en commencant par le collet, et on s’arrête à un demi-pied de la partie inférieure du vêtement qu’on enferme en lui-même, à la manière des manteaux, et à qui son extrémité retourné sert d’enveloppe.

Ainsi pliée, la capotte se place sur le havre-sac où elle est attachée au moyen de deux courroies de buffle

Lorsqu’on a suffisamment assujetti la capotte au moyen de ses courroies, on fixe l’ardillon, et afin de ne pas laisser pendre l’extrémité non employée de la courroie, on passe cette extrémité dans la porte de l’enchâpure, non pas du bas en haut, mais du haut en bas. On l’enferme en la roulant sur elle-même dans le vide circulaire, et elle forme alors une spirale pleine et solide.

Manuel d’infanterie 1813, Paris ( syntaxe et orthographe respectée )
Revenir en haut Aller en bas
Monnery

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 53
Localisation : En Beaujolais
Date d'inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 10:21

Jiem a écrit:
C'était sur mon site dans le temps, mais comme je l'ai supprimé,

...dommage,je m'étais plus ou moins cassé le tronc à te retrouver de l'argot de la grande armée... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Jiem
Mercenaire


Nombre de messages : 276
Age : 53
Localisation : Waterloo
Date d'inscription : 11/07/2007

Signalement
Régiment: 752è régiment de blindés aquatiques
Grade: y'a kekchose en dessous de simple soldat ?
Divers: Je n’ai qu’une seule ambition : ne pas plaire à tout le monde. Plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui.

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 10:33

Ne t'inquiète pas, ce n'est pas perdu, tout est précisuesement sauvegardé

Juste que je ne donne plus les infos à n'importe qui n'importe comment pour par exemple les retrouver ensuite sur d'autres sites sans aucune mention de l'origine ...et même parfois carrément en vente Shocked Evil or Very Mad affraid

De plus, ayant arrêté la reconstit, je n'avais plus envie de payer un espace d'hébergement et un nom de domaine

Par contre, ma passion pour la période est elle toujours intacte ... je continue même à me fabriquer et me pêrfectionner du matos pour mon petit plaisir perso Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jiem
Mercenaire


Nombre de messages : 276
Age : 53
Localisation : Waterloo
Date d'inscription : 11/07/2007

Signalement
Régiment: 752è régiment de blindés aquatiques
Grade: y'a kekchose en dessous de simple soldat ?
Divers: Je n’ai qu’une seule ambition : ne pas plaire à tout le monde. Plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui.

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 10:41

Citation :
Citation :
Déjà les bretelles règlables, c'est assez étonnant
Je ne comprends pas je croyais que les bretelles d'un havresac étaient règlables. Peux-tu m'apporter davantage d'information à ce sujet.

Suffit de lire le règlement pour voir qu'il n'y a pas de règlages .... ou alors, voir une pièce authentique ...ce que visiblement, le fabriquant n'a pas fait Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 11:31

Citation :
[les boucles sont " a rouleaux " alors que cela n'existait pas ....]
Oui j'ai appri par l'intermédiaire aussi de La Béquille qu'il faut que je supprime les rouleaux sur les boucles.

Hop hop hop ! Peut être pas sur les havresacs, mais vous ne pouvez pas dire que la boucle rouleau n'existait pas, l'on en trouve beaucoup sur les équipements de cavalerie.
Revenir en haut Aller en bas
Monnery

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 53
Localisation : En Beaujolais
Date d'inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 11:41

Jiem a écrit:
Par contre, ma passion pour la période est elle toujours intacte ... je continue même à me fabriquer et me pêrfectionner du matos pour mon petit plaisir perso Wink

Je vais peut être partir sur cette voie,ça fait un bout de temps que j'y pense...!!
Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 12:44

Montez une asso ? " Les déçus de l'espèce humaine". Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Monnery

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 53
Localisation : En Beaujolais
Date d'inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 13:45

...ben, pas de l'espèce humaine en général,mais d'une certaine catégorie,taratata pouêt pouêt... Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 17:22

Pourtant j'en connais de sympas de taratapouet ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Monnery

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 53
Localisation : En Beaujolais
Date d'inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Re: Havresac   Mar 20 Mar - 20:59

Moi aussi je le trouve sympa,mais c'est celui qui est déguisé en schtroumph... affraid Laughing
Revenir en haut Aller en bas
La Piquûre

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 48
Localisation : orne
Date d'inscription : 05/05/2012

Signalement
Régiment:
Grade:
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Dim 13 Mai - 13:50

En utilisant vos données et vos recherches et en partant des textes réglementaires, j'ai réalisé ce havresac.





























Il ne reste que les trous à faire dans les sangles, à les blanchir... et l'attache pour la poche supérieure
Revenir en haut Aller en bas
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2733
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: Havresac   Lun 14 Mai - 13:16

C'est plutôt pas mal...Quel modéle?

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
La Piquûre

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 48
Localisation : orne
Date d'inscription : 05/05/2012

Signalement
Régiment:
Grade:
Divers:

MessageSujet: Re: Havresac   Lun 14 Mai - 16:47

modèle 1806
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Havresac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Havresac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Charte d'Histoire Vivante :: - La Charte - :: Uniformes & Equipement :: Infanterie-
Sauter vers: