La Charte d'Histoire Vivante
Soyez les bienvenus sur le Forum de la Charte d'Histoire Vivante !

Toute l'équipe vous invite à vous connecter ou à vous enregistrer dès à présent afin de venir échanger avec nous.

En vous souhaitant bonne navigation au sein de notre forum,

L'équipe Administrative de la Charte.


Reconstitution Premier Empire....Autrement!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
dups

avatar

Nombre de messages : 649
Age : 45
Localisation : Guer (56)
Date d'inscription : 05/07/2007

Signalement
Régiment: 12ème régiment de chasseurs à cheval
Grade: Chasseur
Divers: En passe de devenir trompette

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Dim 21 Mar - 13:54

Citation :
Les chiottes post modernes, moins j'en utilise mieux je me porte, et il va de soit que je ne vais pas aller couler un bronze et pourrir le terrain de Xavier, à Rocroi on faisait dans un cube, de la pure latrine sans siphon, c'était très bien ainsi.

Je vois que l'on parle ici de l'essentiel... Sad

Pour revenir à d'autres considérations:

Citation :
Pourquoi ne pas faire deux corps alliés : l'un "H.V." et l'autre "tradi". On pourrait avoir plus de monde.

Pourquoi faire faire aux alliés ce qui pose problème aux Français apparemment ? Avoir deux détachements qui n'arrivent pas à se coordonner...
En outre pour faire venir des Anglais qui ne souhaitent pas faire de l'HV, je pense qu'il faudra mettre la main à la poche et cela risque de faire fuire ceux qui viennent motiver par cela. Ce qui fonctionne dans un sens, fonctionne aussi dans l'autre. Le reconstitueur moyen se cogne d'une sortie campagne, pour lui c'est une sortie comme une autre et si en plus on ne lui paie pas le déplacement et la bouffe... affraid
Il suffit de regarder côté Français...

Citation :
En confinant au côté "H.V." il y a une ségrégation qui s'instaure.

Et alors ? Le fait d'essayer de regrouper des gens qui partagent la même vision est bien aussi. A ton avis, pourquoi est-ce que je travaille sur invitation ?

Citation :
il y a en fait trois courants :

- les chartistes
- les tradis
- les "farbs"


Pour finir, je trouve ces distinctions parfaitement idiotes et particulièrement floues.
Un exemple: Celui qui fait de l'Histoire-vivante est parfois qualifié d'"historien-vivant". D'une part hitorien, c'est se parer d'un titre à bon compte (certains se proclament bien maréchaux me direz-vous) Et les autres seraient des donc des "historiens-morts". Rolling Eyes

On ferait mieux d'identifier l'activité par un contenu plutôt que par des noms inventés qui ne veulent rien dire.
- Il y a ceux qui se réfèrent à l'histoire et n'ignorent aucun aspect de la vie en campagne.
- Il y a ceux qui ont une démarche partielle et qui ont des axes d'effort limités.
- Il y à ceux qui se déguisent et font joujou au soldat.
Et dans chaque catégorie on pourrait décliner cela à l'infini et je ne suis pas sûr que pour les dex premières tout soit à jeter et qu'il y ait toujours supériorité de tel ou tel sur d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Dim 21 Mar - 18:38


_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Dim 21 Mar - 23:50

Le problème fondamental, il me semble, c'est que la Boissière en terme d'organisation tente de faire cohabiter, des choses incompatibles,:pour les alliés c'est clairement défini, Marc est Chartiste, ce n'est un mystère pour personne, et s'occupant de faire venir des alliés, il a tout fait au fil des ans pour avoir des unitées qui correspondaient à ses vues ( bien vu !)

De l'autre, c'est moins clair, on a l'impression d'une tolérance des Chartistes parce qu'il y a Marc en face et que grosso modo c'est une forme de retour sur "investissement" (présence d'ennemis) , et bien sur la présence tous les ans de gens, de groupes, qui bien entendu ne font aucuns efforts parce qu'on ne leur vend pas la sortie comme HV ( qui implique certaines contraintes), chaque année au bilan final ces choix d'accepter des groupes Tradi /Farbs prouve qu'ils ne sont pas fait pour ce genre de sorties ( non pas qu'ils n'en sont pas capable, mais qu'à priori ils font ce qu'ils ont l'habitude de faire dans les foires à la saucisse dans lesquels ils sont invités).

Les discussions seront interminables et se reproduiront chaque année, par ce que vous tentez de faire cohabiter des éléments incompatibles.

Soit les français assument une sortie Tradi, et dans ce cas à terme les alliés ne viendront plus.
Soit les Français choississent comme les alliés une sortie purement HV , à mon avis inconcevable, les "permanents" à mon sens n'étant pas du tout dans cette configuration.

Je ne crois pas à la cohabitation, ou alors sous contraintes ( genre Pouvrai et bientôt Le Pin, qui impose un cahier des charges), les uns ayant une idée très précise de ce qu'ils veulent faire et les autres ne voulant sourtout pas bouleverser leurs habitudes...toujours pareil me dirait vous... Oui, mais c'est le fond du problème !

L'antagonisme, est là qu'on le veuille ou non, on peut lui donner tout les noms d'oiseaux, cela n'y changera rien.
Les parallèles sportifs, étant toujours très parlant, comment envisager un match entre une équipe de foot et de Rugby ?? Non ca ne fonctionne pas ! pourtant c'est une terrain pratiquement identique, un ballon, ... Et ouais !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 22 Mar - 0:56

Enfin ça y est merci Denis cheers cheers cheers cheers cheers
Amen !

Il y a un truc qui me frappe tout de même, on en vient systématiquement à une idée de qui est ou se pren pour meilleurs ue l'autre, alors que les chartistes disent : "nous ne faisons pas la même chose", mais systématiquement on en revient au même. Donc ça doit tellement tracassé que pour l'exemple je prendrais plutôt le footballeur amateur et le footballeur pro, mais au moins eux sur le terrain ils ont les mêmes règles de jeux, chez nous ce n'est même pas le cas.

Le fait est, oui l'Ablette ne faisait pas parti l'an passé, ni l'année d'avant, ni l'année d'encore avant. Mais tout de même me sortez pas que c'était un camp HV, j'y suis passé à chaque fois tous les ans, au moins 2 fois, et tous les ans au moins 2 fois, c'est le même sentiment que j'ai eu, avec une apothéose à l'année 2008. Alors ne me dites pas "t'y étais pas, tu ne peux pas savoir", j'ai fait assez de camp *** dans ma vie, pour savoir à quoi ça ressemble, et ils se ressemblent tous. Il suffit d'y jeter un oeil, pour voir les tables et tréteaux devant le groupement de tente de chaque groupe, les feux individuels, les "vivandières" faisant la cuisine pendant que les maris autour d'un bon verre de l'amitié discutent entre eux.

J'ai tort ?
N'est ce pas ça que j'ai entendu le vendredi soir (mais bon c'était le vendredi soir) ?
Le samedi en fin d'après midi ?
Le dimanche la sortie étant terminé je n'en parle même pas. (en fait j'y suis passé 3 fois au camp )

Alors pour répondre à la Béquille, le camp de toile n'a pas été comme il convient, je pense que la configuration du terrain ne le permet pas, c'est pour ça que je n'en parle pas, je n'y fais même pas allusion.
Revenir en haut Aller en bas
dups

avatar

Nombre de messages : 649
Age : 45
Localisation : Guer (56)
Date d'inscription : 05/07/2007

Signalement
Régiment: 12ème régiment de chasseurs à cheval
Grade: Chasseur
Divers: En passe de devenir trompette

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 22 Mar - 1:44

Citation :
Les parallèles sportifs, étant toujours très parlant, comment envisager un match entre une équipe de foot et de Rugby ?? Non ca ne fonctionne pas ! pourtant c'est une terrain pratiquement identique, un ballon, ... Et ouais !!


Marrant, j'ai pris exactement le même exemple lors d'un échange avec Marc pendant que tu devais écrire ce message. en identifiant dans ces deux équipes deux approches chez les français (je ne fais pas même intervenir les alliés là-dedans, pour eux les choses sont claires)

Et bien moi je défend l'idée que la problématique est de savoir si on souhaite jouer ou pas. A partir de là, il faut se mettre d'accord. Soit on fait un match de foot, soit un match de rugby, soit on partage le terrain en deux et chacun joue à son sport avec 50% des effectifs sur une moitié de terrain.

Généralement, tout le monde sait jouer au foot, même mal et on arrive à se faire plaisir à peu près (même les rugbymen, même s'ils se prennent une pile car ils sont beaux joueurs) donc on fait ce choix là. En d'autres termes, ceux qui font de l'histoire vivante adoptent (pour être plus honnête, "se voient imposer") les règles des autres.
Le partage du terrain en deux ne fait que des frustrés. en tout cas, on ne profite ni du nombre ni du grand terrain pour faire un vrai match d'un quelconque sport. J'ai tendance à rapprocher cela de ce qui s'est fait l'an dernier.
Le problème c'est que les footballeurs ne font jamais l'effort ne serait-ce que d'apprendre les règles du rugby ou d'essayer d'y jouer (cela fait mal, les règles sont trop compliquées, etc.) Ils appellent généralement cela la "tolérance".

Alors que faire ?
Pour ma part, il est un facteur incontournable. On joue au sport de celui chez qui on est. Je traduis encore: on accepte les choix de l'organisateur.

Donc si on veut faire un match de rugby, on trouve un terrain approprié et on ne fait venir que des rugbymen (il paraît que là, c'est de la "ségrégation" !!) Mais d'abord, il faudrait endosser l'habit d'organisateur.
Pas facile d'aligner aujourd'hui deux équipes qui tiennent la route pour un sport encore balbutiant.

Pour finir sur cette métaphore sportive, à La Boissière dans la journée, on joue encore dans la partie commune aux deux sports (on tape des coups de pieds sans trop se marcher dessus) le soir, on revient au foot...

Pour conclure, je comprends que l'on puisse regretter que la Boissière école n'offre pas la réciprocité de la pratique des alliés et que les intérêts de ceux qui ne sentent pas prêts à vivre en campagne pendant 36 heures s'imposent à tous; dans mon métier on m'a toujours expliqué que le niveau général dans un groupe correspondait au niveau du plus faible. Disons que je trouve là des analogies.
Mais il ne faut pas tout rejeter en bloc. Il n'existe aujourd'hui que peu d'évènements du niveau de la Boissière qui est en outre le seul qui motive des étrangers à faire le déplacement. Le contenu des journées restent tout de même uniques.

Maintenant si on se positionne en disant: "je joue au rugby sinon je ne fais pas de sport du tout !"
Et bien, on peut choisir de ne pas venir.
Mais à l'heure actuelle qu'existe-t-il d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 22 Mar - 1:56

Citation :
Mais à l'heure actuelle qu'existe-t-il d'autre ?

un évènement près de oxford, c'est loin, c'est chiant pour y aller, l'évènement est naissant et à les traits significatifs d'un évènement naissant (surtout quand on s'essaye au rugby sans jamais y avoir jouer) le scénario étant à chier, mais on suggérera mieux l'an prochain. Ca vaut se que ça vaut, mais au moins on jouera totalement au rugby, en petit comité, mais au rugby. L'an prochain nous proposerons, nous endosserons le dossard d'organisateur et nous ferons sans les joueurs de foot, où aors c'est qu'ils jouent au rugby.

Toute cette conversation est partie du fait que MrPhilou n'a pas accepté que je dise que je ne viendrai pas parce que je n'aime pas le foot, et qu'on ne me l'imposera pas, je fais donc ceci :

Citation :
on accepte les choix de l'organisateur.

en ne venant pas.
Si j'y vais c'est qu'il y a une raison particulière qui me pousse à y aller, mais la pour le moment à part un peloton, y a pas grand chose, faudra trouver mieux !
Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 22 Mar - 12:15

Citation :
Mais il ne faut pas tout rejeter en bloc. Il n'existe aujourd'hui que peu d'évènements du niveau de la Boissière qui est en outre le seul qui motive des étrangers à faire le déplacement. Le contenu des journées restent tout de même uniques.

C'est une évidence, il ne s'agit pas de faire le procès de cette sortie très plaisante, mais plutôt ( s'était mon but) de rappeler quand même que si cette sortie est populaire, c'est en grande partie grâce à la présence d'alliés de qualité, qui ne viennent que pour l'immersion ( HV) et qu'au risque de déplaire aux Tradi/ Farbs, c'est grâce aux reconstitueurs qui souhaitent pratiquer l'HV que La Boissière a le succès escompté .
Plus bien évidemment la logistique assurée par nos hôtes pour le week end, cela va s'en dire.

Au moins avoir cette honnêteté de le reconnaitre serait plaisant et détendrait surement les tensions. Wink

PS/ Pour ceux qui déplorent la stigmatisation que représente la mise dans des "cases", on peut le déplorer, mais c'est une fatalité; en régle générale j'ai cru comprendre que la vie nous imposait des choix et des positionnements, alors croire que le papillonnage est possible est surement un leurre, c'est sans aucun doute une position confortable,rassurante car pouvoir se positionner selon le sens du vent, savoir être un jour tendance chartiste, un jour tradi, un autre d'un terme qu'il reste à inventer en français, permet de zigzaguer habillement ( enfin, le croient ils ).
Revenir en haut Aller en bas
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 22 Mar - 13:01

Juste juste juste et très juste Denis.

La logistique déployer par nos hôtes est assez colossale, et le temps qu'ils passent pour cette organisation est également très importante, cette sortie n'aurait lieu sans eux.
Je l'ai déjà dit mais je préfère le répéter on serait capable de me faire dire le contraire (et comme "on" est c-- , CQFD) ...

Cette année est particulière, St Georges s'est déjà exprimé sur le pourquoi du comment de la non tenue du détachement HV.
Je crois que c'est clair à partir de ce moment la.
Revenir en haut Aller en bas
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 22 Mar - 18:21

Je crois bien que tout le monde à fait le tour de la chose maintenant et je trouve que l'analogie sportif de Dups est excellente et très représentante.

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Jeu 19 Aoû - 16:24


_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 6 Sep - 16:11

De retour de LBe 2010...il serait sympa que les differents participants (Tribune, Roussi et moi chez les Alliés...Philou, le 12e et Caribou chez les français) postent des rapports sur le weekend pour comparer nos notes. Smile

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
La Tribune

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 51
Localisation : Lobbes - Belgique
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 6 Sep - 17:27

Comme dirait Roussi; " P...., ils ne connaissent qu'un mots ces anglois: ...... quick."
Physique est le premier adjectif qui me vient ....
Ils ne connaissent pas "l'arme à volonte avec la démarche du flaneur en ballade" Evil or Very Mad
Ca, c'est le côté fatigue, sans le recul suffisant (quelques brumes encore ...) pour parler du reste.
Le reste viendra.
Des endroits, des déplacements, des manoeuvres à couper le souffle dans tous les sens du terme.
Même pas déçu du samedi sans un coup de feu, bien au contraire, le côté cache-cache m'a plu, vachement mieux qu'un rendez-vous à un endroit précis pour "ferailler".
Acceuil de Dédé, pour le bivouac du samedi soir, ...., touchant personnage.
Marc, parfait dans son rôle.
Les hommes parfaits, malgré la chaleur, la fatigue, pas un n'a rechigné.
Tout a tourné comme une mécanique efficace, c'est mon avis, l'ayant vécu dans les rangs alliés.
Cette année, je n'ai volontairement pas voulu m'informer à l'avance des détails du week end, (horaire, endroits, etc ..) dans le but de le vivre en toute improvisation, privilège de l'homme de troupe, et bien pour la prochaine édition, je remets ça.
Se faire mener sans savoir vers quoi on va , quel luxe.
En un mot: content de ce week end.
Revenir en haut Aller en bas
Rouflacman

avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment:
Grade:
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 6 Sep - 17:42

Du point de vue cavalerie, cela reste, à mon avis, une des sortie qui permette pour les aspects terrain de balayer les différentes activités possible pour la légère (entre autres: éclairer, renseigner, fixer, parfois engager, etc ...) donc cette édition même si elle a pu être différente des précédentes (tant mieux surement) a tenue ses promesse. (de là à noter c'est un peu hors sujet Wink ).

Je pense que chacun apportera son opinion qui peut être différemment motivée en fonction de ses attentes dans la reconstitution.

C'est peut être la source d'une certaine incompréhension sur cette sortie, j'ai l'impression que les alliés ont bien compris pourquoi ils venaient à LBE, et c'est peut être moins clair du côté français.
Revenir en haut Aller en bas
dups

avatar

Nombre de messages : 649
Age : 45
Localisation : Guer (56)
Date d'inscription : 05/07/2007

Signalement
Régiment: 12ème régiment de chasseurs à cheval
Grade: Chasseur
Divers: En passe de devenir trompette

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 6 Sep - 19:42

Bon.... Ben, je vais m'y coller.

Peut-être la meilleure édition de La Boissière à laquelle j'ai participé. En cela, je remercie ls organisateurs qui d'une année sur l'autre se décarcasse pour corriger les défauts de l'édition précédente.
Le choix du "chef" côté français s'est avéré judicieux et les braves qui ont accepté de jouer les estafettes ont permis de conserver une bonne cohérence et cohésion à la troupe.
Le samedi fut excellent pour mettre en oeuvre le travail de reconnaissance de cavalerie légère que seul ce type d'évènement permet.

Pour la partie de cache-cache, cela n'a aucun sens ni historique, ni tactique ! Je ne m'apesantirai pas, mais pour illustrer mon propos, j'aimerai savoir si + ou - 80 hommes d'un côté et d'un autre dans un espace pareil a une cohérence historique ? Certes ceci est une contrainte liée à nos effectifs, mais la réalité voyait s'opposer des dizaines de milliers d'hommes. Il n'y a là rien d'un cache-cache ou d'un jeu du chat et de la souris, car de toute manière ils se trouvaient inmanquablement. Il serait bien de mettre tout en place pour jouer ce contact.

Pour moi un avantage de cette journée est d'avoir montré qu'on pourrait pafaitement organiser un évènement dans lequel on affirmerait aux Français qu'ils ont en face d'eux des ennemi sans qu'il y en ait !

Pour le dimanche, la problématique est différente. Cette fois, le contact a été pris très tôt (particulièrement vrai pour nous) Donc là, regret inverse. Peu de travail de reconnaissance et développement rapide de combats décentralisés et désordonnés qui prirent une certaine allure qu'au débouché de la forêt, vers Mittainville. Pour cette phase, il y eut plus de flou et les ordres manquèrent quelque peu, mais pour des raisons évidentes, puisque la cavalerie légère française était dans le dos des alliés, donc difficile de faire passer les estafettes. Nous sommes retombés sur nos pieds un peu par chance.

Pour l'infanterie, je dois dire que seules la 9ème légère et la Légion Irlandaise ont montré une énergie comparable aux alliés et ont pu les inquiéter (j'ai brièvement vu quelques lignards, mais je ne sais pas d'où ils venaient) Pour le reste (hélas, généralement de la Garde) maintenant que l'on a reproduit les colonnes de traînards qui s'étalaient derrière le gros des troupes, peut-être va-t-on commencer à représenter la partie des unités qui menaient le combat ?

Mon tableau est d'apparence sévère, mais je parle ici de ce qui ne m'a pas convaincu, pas de ce qui m'a plu et qui constitue la majorité de l'évènement.
Revenir en haut Aller en bas
mrphilou

avatar

Nombre de messages : 288
Age : 54
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 24/05/2007

Signalement
Régiment: 4ème Régiment d’Artillerie de Marine
Grade: Artilleur
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Lun 6 Sep - 20:29

Pour ma part, comme beaucoup, j'ai eu un sentiment de "frustration" le samedi en fin d'A.M. Avoir marché sans rencontrer l'ennemi, donc sans pouvoir nous mettre en condition de combat, nous a un peu refroidi.
La rencontre du samedi midi a été très bien gérée des deux côtés (selon moi). Les alliés débouchant du chemin et des bois, se plaçant en tirailleurs pour certains, la cavalerie faisant son approche/accroche, les unités se déplaçant en belles formations : ça avait de la gueule.
Je trouve que pour les Français nous avons aussi réussi à présenter quelque chose de correct. Pour une fois la pièce d'artillerie ne fut pas isolée et sans protection. Les cavaliers étaient bien répartis, nos fantassins ont bien réagis. Nous avons pu travailler "en tactique" en déplaçant la pièce avec le train d'attillerie et la garder opérationnelle (manoeuvre à la prolonge).

Le seul bémol : dommage que nous ne puissions pas tous nous retrouver pour partager un repas ensemble (alliés et Franiçais).

J'espère que l'an prochain vous serez encore parmi nous.
Je me permet, en tant que donneur de coup de main à la préparation, à remercier tous les participants dont certains ont fait de nombreux kilomètres.

Phil.
Revenir en haut Aller en bas
Le Chanoine

avatar

Nombre de messages : 142
Age : 31
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mar 7 Sep - 11:26

dups a écrit:
Pour le reste (hélas, généralement de la Garde) maintenant que l'on a reproduit les colonnes de traînards qui s'étalaient derrière le gros des troupes, peut-être va-t-on commencer à représenter la partie des unités qui menaient le combat ?

Bon, j'ai fait la route avec la Garde (comme d'hab) et donc je prend cette note aussi pour moi.

Le samedi nous avons marché autant et aussi vite que le colonel dont nous avions la garde, ainsi que de la pièce, nous le demandait. Pour cette journée je n'ai pas le sentiment que nous ayons "fauté".

Le dimanche, à la croisée des chemins juste à la sortie du village (près du tas de fumier pour les présents), nous avons choisi le chemin que les alliés n'ont pas pris (enfin si, mais après) pendant que la Légion et le 18° de ligne prenaient le chemin vers l'ennemi.
Quand nous avons entendu les coups de feux, nous étions loin et en plus il fallait décider si on laissait la pièce seule faire le plus grand tour pendant qu'on coupait au court à travers champ. Ce qui fut finalement fait.
C'est là que notre marche en colonne s'est transformé en file de trainards rejoignant au compte goutte le combat. La traversée du champ de maïs ne s'est pas fait au même rythme pour tout le monde, et nous étions bien fatigué en arrivant sur les lieux du combat.

Après les combats dans les bois, il y a aussi eu les cow-boys solitaires. Je pense en particulier aux Chasseurs à pied qui ont eu la brillante idée Rolling Eyes de se cacher dans les bois pour laisser passer les anglais afin de les attaquer dans le dos... à 5 contre 40 (à la louche, je n'ai pas compté les anglais). Heureusement pour eux, les Chasseurs à cheval de la ligne sont venu les secourir par après, même s'ils étaient normalement déjà mort.
Nous nous avions rejoint la pièce comme demandé et avons organisé un feu de couverture, nous arrêtant quand les artilleurs le demandais pour qu'ils puissent atteler leur pièce sans trop de problème.

D'un point de vue plus général, je suis content du week-end. Pour ce qui est des Grenadiers à pied de la Garde des Consuls, nous reviendront, et j'espère plus nombreux.
Contrairement aux échos que j'ai d'autres troupes à pieds, j'ai préféré le samedi au dimanche. Quelle joie de s'assoir pour manger avec une estafette qui arrive 5 minutes après en disant que Larsen est là avec ses cavaliers à moins de 150 mètres, que notre cavalerie le retient un moment sans savoir s'ils réussiront à le contenir. Laughing Finalement nous avons pu manger, tout en restant près de nos armes et prêt à bondir vers les arbres proches.

Par contre, pour le dimanche, je tiens à signaler à monsieur Larsen que je n'apprécie pas qu'il passe au travers de la ligne de feu comme ça. D'accord notre défense n'était pas vraiment optimale contre la cavalerie, mais ce n'est pas une raison pour marcher sur les fantassins avec son cheval. Je préfèrerai qu'à l'avenir il nous dise qu'il aurait pu nous enfoncer facilement, plutôt que nous le montrer... Evil or Very Mad Personnellement j'aurai pu l'arrêter seul, mais cela aurait signifié un coup de baïonnette dans les côtes, j'ai préféré le laisser passer, ayant vu qu'il ne s'arrêterait pas. Je ne suis pas sûr de faire pareil si une nouvelle occasion se présente...
Revenir en haut Aller en bas
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mar 7 Sep - 13:45

248th COALITION MARCHING DETACHEMENT OF THE ARMY OF OCCUPATION
(Faverolles-La Hauteville-La Boissière-Ecole-Mittainville Sector) - JULY 1815

Detachement & Battalion Commander: Captain Middleton (Royal Staff Corps)



1st Infantry Company (aka. "Blue" Company)
Composition: 7de van Linie & 2de van Linie (detached to waggon duty)



2nd Infantry Company (aka. "Red" Company)
Composition: 3rd Buffs, 33rd Foot, 42nd Royal Highlanders, 68th Durham Light Infantry & 92nd Gordon Highlanders



3rd Infantry Company (aka. "Green" Company)
Composition: 2/95th Rifles & 27e Jägers



Squadron Commander: Captain White (1st Dragoons)



1st Cavalry Troop (aka. "Heavy" Troop)
Composition: 1st Dragoons



2nd Cavalry Troop (aka. "Busby" Troop)
Composition: 15th Light Dragoons (Hussars) & 18th Light Dragoons (Hussars)



3rd Cavalry Troop (aka. "Shako" Troop):
Composition: 16th Light Dragoons & 6de Huzaren van Boreel



Waggon Corps




(Un petit clin d'oeil aux French Buffs présents):


_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Roussi

avatar

Nombre de messages : 322
Age : 40
Localisation : Roly (philippeville) Belgique
Date d'inscription : 14/04/2009

Signalement
Régiment: 7ème régiment ci devant Champagne
Grade: Fusilier
Divers: And now...92nd Gordon

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mar 7 Sep - 17:50

Je rejoins Tribune dans la majorité des points qu'il site. C'est normal, on a vécu les mêmes choses aux mêmes moments. tongue

Ce que je peut dire sur l'organisation alliée,.... personne ne se pose de questions !
Tout le monde respecte le grade supérieur.

Tout s'exécute sans rouspétance.

Pour la détente du soir, les anglais ont tendance à rester entre eux, ainsi que les belges-flamands.

Nous avons passé une très agréable soirée avec les propriétaires du chariot (qui étaient français et ne connaissaient pas notre monde). Ils ont appréciés.
Nous nous sommes ensuite rabattu sur un petit groupe de géants hollandais qui savent apprécier les saveurs de la "boisson" française.

Je me voyais replongé dans les mémoires des combattants de l'époque, quand nous avons assisté à un combat de cavalerie dans le champ à 200 mètres de nous environs...
Pendant que nous continuions notre marche forcée sur une route parallèle, impassible et impuissant quand au déroulement de cette bagarre.


Les gens du coins (à une exception près) ont été très sympa avec nous.
Lors de nos haltes, les gens venaient vers nous avec du café, des boissons fraîches, des sourires,...
J'ai même croisé des gars du 7ème van ligne faire la quête chez l'habitant.

Ils sont rentrés ensuite au camp avec des vivres plein les fontes

Cela pouvait aussi donner une impression de savoir comment pouvaient être les français civils face à l'envahisseur.

Je te l'ai déjà dit personnellement, et je le redis publiquement. Merci à toi, Marc.
Merci également aux organisateurs côté français

A refaire, "of course".

Roussi.







Revenir en haut Aller en bas
http://roussi1793.skyrock.com/
Roussi

avatar

Nombre de messages : 322
Age : 40
Localisation : Roly (philippeville) Belgique
Date d'inscription : 14/04/2009

Signalement
Régiment: 7ème régiment ci devant Champagne
Grade: Fusilier
Divers: And now...92nd Gordon

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mar 7 Sep - 17:51

PS, je suis vraiment beau en anglais.... I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://roussi1793.skyrock.com/
La Béquille

avatar

Nombre de messages : 1349
Age : 31
Localisation : Lacrouzette
Date d'inscription : 29/05/2007

Signalement
Régiment: 18ème Régiment d’Infanterie de Ligne
Grade: Sergent
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mar 7 Sep - 18:59

Le Roussi a rougi ! Razz

Et au niveau des bivouacs ou campement, comment ça s'est passé ?
Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mar 7 Sep - 21:34

Un effort non négligeable pour l'implantation, ligne de feu et estaminet à l'écart, hormis la garde et ses inévitables tables et panneau plastoc pour présenter l'asso ( pas compris l'utilité du truc ? ).
Sinon perso, j'envie ce que vive les alliés et cette immersion totale.

Pour moi cette sortie s'améliore sans aucun doutes, mais c'est encore loin du compte pour avoir l'équivalent côté français.

Le paradoxe, c'est que les alliés font une sortie HV alors qu'ils semblent issus pour une grande part d'une reconstit tout à fait traditionnelle, et que cela ne leur pose visiblement aucun cas de conscience, qu'ils sont chaque années de plus en plus nombreux, alors que nous les "tradis" fuient ce genre de sorties ou du moins les vivent sans en comprendre vraiment la finalité.

Alors que les alliés s'éclatent à parcourir des distances insensées, côté français, çà gueule de ne pas faire la bagarre a une distance raisonnable.

Quoique il en soit, même si l'on peut se féliciter que du côté français cela n'est pas mal fonctionner, il est un fait acquis qu'en face, c'est plus discipliné, plus organisé tactiquement,...

Revenir en haut Aller en bas
La Tribune

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 51
Localisation : Lobbes - Belgique
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mer 8 Sep - 13:11

Une nouvelle future recrue pour les Buffs pour la prochaine édition ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mer 8 Sep - 16:57

Celui qui me transformera en piéton n'est encore né ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Roussi

avatar

Nombre de messages : 322
Age : 40
Localisation : Roly (philippeville) Belgique
Date d'inscription : 14/04/2009

Signalement
Régiment: 7ème régiment ci devant Champagne
Grade: Fusilier
Divers: And now...92nd Gordon

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Jeu 9 Sep - 9:54

Citation :
Et au niveau des bivouacs ou campement, comment ça s'est passé ?
Le vendredi, arrivée tardive au bivouac. Beaucoups avaient construit des abris.
Nous nous sommes trouvés un p'tit coin, déballé un peu de paille et hop...le lit des princes était fait.

Le samedi, après une journée arrassante, nous entrons dans la cour d'une ferme pour ressortir dans le pré situé à l'arrière de la propriété.,...La Bréole nous fait son speatch sur le fait que nous avons réalisés tous nos objectifs, rompre les rangs et installation.

La plupart à la belle étoile. Une section (la nôtre) avait fait un abri avec une toile, 2 faisseaux de fusils et le "pique" du sergent.

Allumage des feux avec silex et étoupe (perso, j'ai essayé le briquet en fer... et c'est vraiment pas facile).

Par contre; l'allumage de l'étoupe dans un bassinet de fusil est trè éfficace.
Revenir en haut Aller en bas
http://roussi1793.skyrock.com/
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mer 22 Sep - 14:24

Quelques commentaires de nos invités étrangers:

Citation :
Cher Marc,

Au nom des Jägers, je voudrais te remercier pour tout ton travail lors de ce weekend grandiose!
Cette immersion totale (solde, cantine, abris, etc.) est vraiment signe d'un événement hors du commun.

Je crois bien que nous reviendrons plus nombreux l'année prochaine.

Amicalement

Jaap - Sgt-Major du 27de Jägers (6de Cie)

Citation :
Salut,

Merci pour l'organisation de notre détachement (j'imagine que l'organisation d'un tel événement est assez compliqué) et merci surtout d'avoir pris la peine d'organiser un rôle particulier pour nous, les tambours et musiciens.

Je dois dire que c'est le premier événement auquel j'ai vu que les musiciens (avec leurs diverses batteries et signaux) servaient à quelque chose...nous qui pensions uniquement battre le reveille, nous en sommes extrémement content.

Nous reviendrons!

Anthony - 7e de Ligne belge
Citation :
Bonjour Marc,

Merci pour cette expérience inoubliable…Pour une fois, j’ai vraiment remonté dans le temps.
Cordialement,
Martin – 92nd (Gordon) Highlanders

Citation :
Bonsoir,
WOW ! Quel weekend inoubliable ! C’était un vrai régale !
Amicalement,
Rachel – Vivandiére attachée au Train

Citation :
Salut Marc,

Je suis sûr que c’était pas une tâche facile d’organiser ce weekend pour nous et encore plus difficile de t’assurer que les participants étaient heureux et que les choses avançaient. Pour moi, c’était une expérience inoubliable et tu mérite tous mes compliments.

Tes exigences et tes standards sont très hauts et les possibilités d’avoir une liberté d’évolution totale font de cette événement quelque chose auquel on à envi de revenir.

Merci encore et je serai présent en 2011 !

Mark – ADC au 248e Détachement de l’Armée d’Occupation

Citation :
Salut,

Merci Marc pour tous tes efforts ! La Boissière-Ecole est vraiment un événement spécial pour moi.

Comme d’habitude, je reviendrai.

Nanny - Vivandiére attachée au Train

Citation :
Marc,

Au nom du 2/95th Rifles, je voudrais vraiment te remercier d’avoir eu la gentillesse de nous inviter à La Boissiére, un événement qui est unique dans sa conception, sa manière de revivre l’histoire et avec ses possibilités d’immersion totale. Cet événement restera certainement dans le folklore de notre association pour des années et nous serrons tous de retour en 2011.

Nous sommes vraiment navrés de ne pouvoir rencontrer nos adversaires en fin de weekend comme convenu mais les horaires de départ de nos ferries ont fait que nous avions dû partir avec beaucoup de précipitation mais le coup sera réglé en 2011.

Le samedi était vraiment extraordinaire…cette évolution libre, cette incertitude face aux mouvements de l’ennemi, etc…cela sort de nos habitudes et tant mieux ! Le dimanche était pas mal aussi mais je crois qu’il faudrait revoir la diffusion des règles d’engagement auprès des troupes françaises car j’ai eu l’impression que pas tout le monde jouaient avec les mêmes règles.

En attendant 2011, je reste ton fidèlement ton ami de ce côté de la Manche.

Blakey -Sgt-Major au 2/95th Rifles

Citation :
Salut Marc,

Merci Marc pour cet sortie. Nos gars ont eu une formidable experience et personnellement, j’ai adoré. Aujourd’hui, je n’ai eu que des appels positifs parmi nos membres où chacun parlait de ce qu’il à aimait de son weekend.

J’espère que l’organisation n’était pas trop dure pour toi et sache que nous serons de retour en 2011.

Ben – 2/95th Rifles

Citation :
Marc,

Merci pour l’organisation de cette sortie. Nous, les membres du 33rd Foot, avons vraiment passé un weekend inoubliable. Nous regrettons cependant que nous étions obligés de partir sans rencontrer les français comme prévu en fin de weekend mais nos traversés de la Manche était prioritaires…mais nous ferons en sorte de prévoir cela l’année prochaine avec plus de soldats.

Pourrais-tu remercier toute l’organisation de l’événement pour un concept et expérience hors du commun et également transmettre les remerciements aux deux soldats francophones des Buffs qui étaient très professionnel.

God Save The King !

John - Président du 33rd Foot

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mer 29 Sep - 11:04

Quelques commentaires de plus:

Citation :
Marc,
Merci pour une expérience fantastique (sauf pour mes pauvres pieds). Mes moments préférés étaient (en tant que sapeur):

1) Dégager un énorme arbre abattu sur la route de notre chariot le samedi après-midi;
2) La petite cantine de nos vivandières ainsi que les pièces historiques pour acheter nos biens (un clin d’œil aux Buffs francophone pour “l’eau de feu”) ;
3) Couper une nouvelle route à travers d’un bois le dimanche matin afin de permettre au chariot de s’échapper d’une embuscade;
4) La vue de Riemke (une des vivandiéres), armée avec des rouleaux de pâtisserie, se défendant face à deux cavaliers français.

Le seul bémol du weekend était l’accident de mon frère sapeur (qui à désormais compris qu’il ne faut pas regarder les jolies filles quand on coupe une saucisse avec un couteau très aiguisé) mais ta rapidité de l’amener à l’hôpital avec l’assistance de cette gentille villageoise nous à fait beaucoup plaisir et tu seras heureux de savoir que les points de sutures sont sorties sans problèmes.

Martijn – 2de van Linie

Citation :
Bonjour,
C’était ma première participation à La Boissiére et je dois avouer que c’était un fantastique weekend et une immersion géniale…mais seul problème : Je veux recommencer !
Tout le 33rd voudrait remercier Marc (et les coorganisateurs) pour leurs efforts.

Nathan – 33rd Foot

Citation :
Salut,
Merci pour une expérience génial! L’événement m’a beaucoup plu et ça sera certainement une de mes sorties annuelles les plus importantes maintenant. Une zone d’opérations fantastique et une immersion et souci du réalisme qui fera de cette sortie une des plus meilleures du calendrier annuelle.

Le détachement allié à fait un superbe travail le samedi en échappant aux griffes des français, avec l’accomplissement de tous leurs objectifs. Le dimanche, je trouve que nous avons aussi fait bonne figure bien que nous n’avons pas réussi nos objectifs…ces français ont fait suffisamment de bruit et d’efforts pour empêcher notre chariot d’atteindre Mittainville.

Un grand merci en particulier au conducteur et sa femme ainsi que les vivandières qui nous ont beaucoup aidés dans notre tâche de garde du train. Ces dames ont vraiment impressionnées tout le monde avec leur courage et leur ténacité.

Berend – 2de van Linie

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Bastien

avatar

Nombre de messages : 210
Age : 39
Localisation : Dreux
Date d'inscription : 29/09/2009

Signalement
Régiment:
Grade:
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mer 29 Sep - 14:12

Bon, si je comprends bien, tu rempiles l'an prochain Laughing ?!
Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mer 29 Sep - 22:38

Franchement Marc tous ces commentaires flatteurs, c'est pas un peu trop ! lol!

Cf : Napo 1er
Revenir en haut Aller en bas
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Mer 29 Sep - 23:46

Hihihi...Est-ce ma faute que les gens prennent le temps d'écrire un message pour dire qu'ils se sont bien amusé? Rolling Eyes Laughing Rolling Eyes

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   Jeu 30 Sep - 11:18

Non mais de les compiler, et de les diffuser, visiblement ça plait pô ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Boissiére-Ecole 1815 (4-5 Septembre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Charte d'Histoire Vivante :: Campagne 2010-
Sauter vers: