La Charte d'Histoire Vivante
Soyez les bienvenus sur le Forum de la Charte d'Histoire Vivante !

Toute l'équipe vous invite à vous connecter ou à vous enregistrer dès à présent afin de venir échanger avec nous.

En vous souhaitant bonne navigation au sein de notre forum,

L'équipe Administrative de la Charte.


Reconstitution Premier Empire....Autrement!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plancenoit 1815 (19-20 Juin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 12:13

Bien, j'avais envoyé la composition de notre bataillon aux contacts des groupes hier, pour la communiquer aux membres.

Bonne idée de la publier aussi ici. J'aime bien l'initiative, quand elle facilise mon travail ! Very Happy

Aussi, peut-être necessaire pour clarification:

Mon commandement du bataillon franco-belge(-22e) n'est que pour Waterloo 2010, pour aider à surmonter les problèmes initiales d'une telle cooperation.

Aussi la structure de notre bataillon et les chefs de peloton nommés ne sont établis que pour Waterloo. Dans des futurs cooperations du bataillon, il faudra en decider de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 12:18

?

Il vous gêne quoi, messieurs ? Marc cite un e-mail de Oliver:

Citation :
notre chef de bataillon a announcé les pelotons du 2e Bataillon de Ligne

Ce n'est pas Marc qui l'anno(u)nce Smile

LA CONSCIENCE a écrit:
commentaires d’une malheureuse niaiserie

Lesquels ?

Je vous donne la composition de notre bataillon :

1er peloton, chef de peloton fourrier Kostal
- grenadiers à pied
- fusiliers-grenadiers
- 1er voltigeurs
- 44e bataillon de flotille
- 24 fusils dont 21 dans les rangs

2e peloton, chef de peloton lieutenant Ragas
- 57e de ligne, fusiliers
- 8e de ligne, fusiliers
- 24 fusils dont 21 dans les rangs ; l'aigle du 8e régiment portée à la gauche de la 1re section, avec probablement deux sous-officiers avec espontons de chaque côté Cool ; ces trois hommes sont compris dans le nombre de fusils évidemment)

3e peloton, chef de peloton capitaine Tazien
- 18e de ligne, grenadiers
- 18e de ligne, voltigeurs
- 30e de ligne, voltigeurs
- 24 fusils dont 21 dans les rangs ; peloton de gauche, destiné à être le premier à se déployer en tirailleurs devant le bataillon

En tout, 72 fusils, 2 sapeurs (derrière les ailes du bataillon), 4 tambours, 2 fifres. Il nous manque 9 fusils ce qui nous obligera à avoir 9 files incomplètes (peut-être on va trouver 9 marodeurs quelque part pour compléter nos rangs Smile )

Les Polonais formeront un peloton similaire, et on discute actuellement la formation du 3e bataillon de notre brigade.

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 12:22

Adjoint a écrit:
Lesquels ?
Pas necessaire d'approfondir ce sujet.

Adjoint a écrit:
peut-être on va trouver 9 marodeurs quelque part pour compléter nos rangs
Il faut faire un offerte concrète - combien de bouteilles de vin tu offres par apostat ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 12:41

C'est exactement à l'envers Laughing

Combien de bouteilles nous donneront-ils pour pouvoir marcher avec nous ?

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 18:34

Citation :
Marc , j’ai le regret de te dire que ce n’est pas à toi d’annoncer la composition des groupes : c’est l’affaire d’Oliver qui est maître d’œuvre dans cet évènement .

Je pense que Adjoint et Sans-Souci ont fait le tour de la question.
Passons à autre chose désormais.

Citation :
Il nous manque 9 fusils ce qui nous obligera à avoir 9 files incomplètes (peut-être on va trouver 9 marodeurs quelque part pour compléter nos rangs )

Je pense également que nos pelotons vont devoir avoir quelques files incomplètes afin de présenter le même front.

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 18:43

Théoriquement non, en tout les groupes qui forment votre bataillon sont d'une vingtaine de personnes plus forts que les notres. Mais on verra ca sur place, bien sur... en tout cas c'est bien parti Smile

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 18:50

Marc La Bréole a écrit:
Je pense également que nos pelotons vont devoir avoir quelques files incomplètes afin de présenter le même front.

Il n'y a pas de problème de manoeuvrer avec des pelotons de force inégale. Par exemple, pour rompre en colonne par peloton (et, selon le même principe, par section), l'école de bataillon, n° 50 donne la solution.

D'apres quelque temps dans le feu de l'ennemi, les pelotons arriveront à de la force inégale quand même.


Dernière édition par Sans-Souci le Mar 25 Mai - 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Sergent

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 48
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 17/07/2009

Signalement
Régiment: 18e régiment d'infanterie de ligne et Fünftes Westfälisches Landwehr-Infanterie-Regiment
Grade: sergent
Divers: 2e compagnie du 2e bataillon

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 18:52

Citation :
Il nous manque 9 fusils ce qui nous obligera à avoir 9 files incomplètes (peut-être on va trouver 9 marodeurs quelque part pour compléter nos rangs )

j'ai une solution on les imprime échelle 1/1 sur carton fort et s'il ne pleut pas personne ne feras la différence (heu! de face s'entend).
[img]

Uploaded with ImageShack.us[/img]
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/sergentdu18eme/
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1149
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 19:00

D'accord avec Sans Soucis, le but de la prostitution c'est que tu paye pour remplir tes files, pas l'inverse Razz Laughing

Nous aussi on risque d'avoir quelques problèmes d'équilibre des pelotons, il serait bon de voir directement sur place avec les effectifs réels (ceci est un avis personnel bien sûr).

Mais je crois que Sergent tu as déjà commencé à éludé la question, je trouve la solution assez efficace, on pourrait avoir un bataillon monté sur roulette rendeer on economisera les forces de tout le monde, et pas besoin de bras pour porter les soldats en carton king

j'suis trop fort king king lol!
Revenir en haut Aller en bas
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 19:11

Citation :
Il n'y a pas de problème de manoeuvrer avec des pelotons de force inégale.

Je ne serais pas d'accord sur ce point. D'abord le no. 50 de l'école de bataillon parle des deux pelotons de grenadiers. Avoir un peloton inégal au centre du bataillon, ou plusieurs, ça fait de différentes distances prises lors de la rupture. Ce n'est pas un problème pour les grenadiers à la tête du bataillon, les pelotons de fusiliers sont dans une position différente.

Citation :
on égalisera les pelotons dans chaque bataillon

Pourquoi ne pas respecter le réglement dans ceci ? Avec les pelotons inégaux, les colonnes ne sont pas belles, les distances sont difficiles à maintenir, il faut effectivement, à chaque rupture, corriger la position du guide, ce qui n'est pas du tout difficile, mais ça devient un problème pour la formation en bataille. Une file ne fait pas grande différence bien sur, mais quand-même avec nos effectifs toute inégalité est trop visible.

Des pelotons inégaux, c'est des problèmes pour la marche en colonne, pour la formation à gauche en bataille, pour la formation des carrés.

Citation :
apres quelque temps dans le feu de l'ennemi, les pelotons arriveront à de la force inégale quand même

Bien sur... Smile dans le blé, nous ne pouvons pas simuler les pertes (mesure de sécurité à cause des chevaux), mais en général, si on oublie Plancenoit, il y a des pertes dans nos rangs, et il faut bouger quand-meme, c'est clair. Pourtant, j'insisterais à l'égalisation des pelotons autant que possible.

Voir également titre III, 1re lecon, Devoir de l'adjudant dans le Manuel d'infanterie.

Bref, oui, on peut bouger avec des pelotons inégaux. Mais pourquoi ne pas les égaliser??? Pour des raisons "politiques"? Les files incomplètes se présentent comme une meilleure solution si vraiment il était impossible de diviser un groupe parmi deux pelotons... Smile

(La raison pour laquelle il nous manque 9 hommes ce n'est pas l'égalisation des pelotons, c'est tout simplement le désir de ne pas avoir moins que 6 files par section; dans le cas de votre bataillon, avec les effectifs théoriques, vous pouvez espérer d'avoir 3 x 12 files sans grands problèmes, peut-être 3 x 14 ou même 3 x 16)

Amicalement

Jakub
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 19:20

Adjoint a écrit:
Mais pourquoi ne pas les égaliser??? Pour des raisons "politiques"?

Non, pour des raisons "sociales". Généralement, les soldats reconstituteurs préfèrent de rester parmi leurs copains de leur groupe, qu'ils connaissent bien et avec lesquels ils normalement partagent le même humour.

Mais un pourra demander des volontairs pour égaliser au moins un peu, selon le nombre de ceux qui sont prêts pour experiencer un peu de change dans des autres pelotons.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 19:37

Citation :
Mais un pourra demander des volontairs pour égaliser au moins un peu

Mais oui, tout ce que nous faisons est volontaire... il faut bien compter les files et former les pelotons en combinant les groupes sans les diviser, autant que possible, oui... mais parfois il arrive qu'il faut diviser un groupe, ou plusieurs. Une file ou deux seraient donc attachées au peloton suivant... est-ce une "tragédie sociale" ? Smile

Je connais trop bien ces situations et je vois que ce n'est pas facile. Ce qu'il faut surtout c'est expliquer les principes, discuter les problèmes de la formation du bataillon avec les chefs de groupe, et voir avec eux les différentes solutions... un groupe de 32, un groupe de 16, ce n'est pas un grand peloton de 14 files et un petit de 6 que nous allons former, n'est-ce pas.

Ce sont le plus souvent les plus petits groupes qui sont divisés et complètent les pelotons; mais franchement, est-ce un problème de former trois files de gauche au 1er peloton et 2 files de droite au 2e peloton ? Oubien compléter les files incomplètes dans trois pelotons ? Marcher à 4 pas, à 15 pas à côté de ses amis, et les "revoir" lors des repos et haltes ? Smile

Il faut tout faire pour égaliser les pelotons, et si vraiment rien ne va, alors on se contente avec ce qu'on a... les bataillons correctement formés c'est pour nous tous.

Au sujet des inégalités du front des pelotons, le numéro 181 de l'école de bataillon est important. On y trouve la solution pour les situations ou la colonne monte une pente et se serre naturellement trop, et il faut l'arrêter et former à gauche ou par inversion à droite en bataille. On laisse tout simplement hors de ligne les files excédentaires et on s'en sert pour former un ou deux pelotons de réserve.

Le réglement n'en parle pas, mais il sera facile de les remettre à leur place en colonne et reprendre les distances correctes.

Dans notre cas ce n'est pas seulement des côtes ou des montagnes qui causent ce problème, c'est tout simplement aussi les imperfections de la marche des guides, car faire guide ce n'est pas facile et personne n'est (toujours) parfait, on commet des erreurs, etc. Il arrive parfois que les pelotons sont trop serrés, et alors le no. 181 offre la solution ; surtout il ne faut pas chercher à se mettre en ligne à tout prix. Il est vrai aussi que nous rencontrons aussi l'autre problème, les distances sont trop grandes... pour les bataillons à trois pelotons de 12 ou 16 files c'est pas un désastre, mais il est généralement mieux de marcher plus serré que trop ouvert.

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 19:50

Pour ma part, je suis de l'avis de Jakub en parlant de l'égalisation des pelotons pour les mêmes raisons qu'il à illustré.

Donc, en ce qui concerne la formation du 2e bataillon, nous nous retrouvons avec 2 choix:

1) On forme les pelotons sans diviser les groupes et on laisse des files incomplètes afin que les plus petits pelotons arrivent à la taille du plus gros.

Dans le cas du 2e bataillon de Waterloo, il-y-a actuellement 33 fusils dans le 1er peloton (donc 17 files avec 1 file incomplète), 41 fusils dans le 2e peloton (donc 21 files avec 1 file incomplète) et 31 fusils dans le 3e peloton (donc 16 files avec 1 file incomplète). Afin que les 1er et 3e pelotons arrivent à la taille du 2e, il faudrait alors que le 1er ait 7 files incomplètes sur 21 et le 3e peloton aura 11 files incomplètes sur 21.

2) On divise quelques groupes pour mieux remplir les files (donc réduire le front d'un peloton)...effectivement, cela peut poser problèmes par les participants qui veulent absoluement être à côté des leurs.

Perso, comme je suis favorable à l'égalisation des pelotons, je dirai que l'option 1 est mieux et puis, une fois sur le terrain et avec les effectifs réels, nous verrons bien s'il faut faire d'autres choix ou revoir un peu ses plans.

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 20:04

Citation :
cela peut poser problèmes par les participants qui veulent absoluement être à côté des leurs

On peut y arriver de manière à les avoir à côté des leurs en bataille, et ils seraient divisés en colonne.

Mais c'est à vous de voir ; il est vrait que 11 files incomplètes sur 21 ce n'est pas joli du tout.

Il y a une solution : donnez nous 9 fusils de votre 2e peloton !!! Laughing je vous les rend après, tous, en bon état, un peu fatigués et sales Smile

J.

PS as-tu déduit les cadres ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 20:13

Marc, Il y a encore une autre option:

3) On forme des pelotons inégaux (n'égalisant qu'avec des volontaires) sur deux rangs, toutes les files complètes, et manoeuvre avec.

Pour la marche en colonne par section ou peloton je ne vois pas de problème. Après le "par section/peloton à droite" le chef de bataillon commandera "guides à vos chefs de file" (EdB, n°s 219-221), les guides se posent "en laissant exactement distance de [leur] peloton [ou section] de l'un à l'autre" - et le tout sera prêt pour un "à gauche en bataille", voilà.

Pour se former en masse, non plus de problème, seulement un côté de la colonne ne sera pas linéale. Si cela ne derange pas moi, un allemand, tout le monde devra pouvoir vivre (et manoeuvrer) avec. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 20:25

Citation :
en laissant exactement distance de [leur] peloton de l'un à l'autre

Laughing ...bon, d'accord. S'il n'y a pas de choix, il faut le faire ainsi peut-être, nos effectifs ridicules nous facilitent la vie quant aux alignements des bataillons, alors ce n'est pas vraiment grave.

Citation :
Pour la marche en colonne par section ou peloton je ne vois pas de problème.

Si, quand-même ; il sera plus difficile aux guides de maintenir les distances. Évidemment, c'est de la théorie, en pratique la différence de 1 ou 2 pas ne joue aucun role, vu que les imperfections de la marche nous causent souvent de plus importantes inégalités.

Et pourtant... la marche parfaite et exacte, c'est l'axe de nos efforts, n'est-ce pas. Les pelotons inégaux compliquent notre situation et je vois ça vraiment inutile.

Citation :
Si cela ne derange pas moi, un allemand, tout le monde devra pouvoir vivre (et manoeuvrer) avec

Je suis plus allemand que toi alors Laughing ...la présentation des bataillons ne sera jamais parfaite, mais quand-même la symétrie des formations joue un rôle important dans la présentation de nos manoeuvres. Une différence de 4 files dans notre situation fait une différence de 8 files pour un bataillon réel, et c'est déjà vraiment trop.

Je crois pourtant que nous pouvons nous mettre d'accord sur un point : il faut tout faire pour égaliser les pelotons, et si on ne peut pas y arriver, il faut bouger quand-même et on peut le faire. Ce sera moins joli et moins correct, mais on peut le faire.

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1149
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 20:38

Par rapport au 1er point traiter Jackub, je rajouterai également les instances de Schauenbourg, c'est écrit au début, et en plus avec la justification.


Pour le reste Jackub je suis entièrement d'accord, dans une réflexion sans à propos, avec Marc nous avions pensé qu'on tomberait sur des pelotons de plus de 16 files
Revenir en haut Aller en bas
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1149
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 21:01

Dites donc, j'ai posté mon message il y a une heure, et il n'apparait que maintenant. Etrange Shocked

je pense d'une part, que ni l'un ni l'autre est allemand, avec vos français, vous êtes plus français que n'importe lequel d'entre nous tongue (voila, ça c'est fait)

Ensuite, des trous il y en aura dans le 2ème rang, mais il faut vraiment les limités au maximum pour des raisons déjà évoqué.

Je pense Oli que tu as raison sur un point : EN THEORIE les guides respectent leur distance vis à vis du chef de file.

Mais en pratique c'est totalement faux (en reconstitution du moins, et les témoignages de l'époque semblent concorder). Il suffit que le peloton de tête varie son pas pour X ou Y raison, et généralement le guide du premier peloton a une tendance à accélérer. Les distances tenues devenant approximatives, les autres pelotons s'éloignent. Quand le peloton qui suit se rend compte qu'il est distancé, il essaye de réduire l'écart, ainsi les pelotons encore plus éloignés d'au moins du double ou du triple de distance se retrouve à prendre l'épuisant pas accélérer synonyme de dégradation du moral, et de bordel généralisé.
Dans la pratique on fait ce que l'on peut !!

Si les pelotons sont en plus inégaux, les distances étant cassés, pour reprendre les bonnes distances, et les bons alignements, il ne suffira pas de faire un à gauche pour reformer sans problème le bataillon. Quand les pelotons sont égalisés , je pense pour une raison que je ne saurai expliquer, on prend moins de risque.

Autre détails important, il faut penser au feu de 2 rangs. moins il y a de files dans un peloton plus le feu est pauvre et inutile, alors si c'est inégale, il y aura des pelotons où ce sera efficace et d'autre où ça ne le sera pas du tout.
(quand je dis "efficace" je veux dire qu'on a des salves qui s'enchainent et c'est l'effet escompter, si le peloton compte peu de file, on aura une fois de temps en temps quelques pets de mouches)
Revenir en haut Aller en bas
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 21:16

Citation :
les témoignages de l'époque semblent concorder

Quels témoignages ? (réponse : "de l'époque" n'est pas acceptée Laughing )

Citation :
Il suffit que le peloton de tête varie son pas pour X ou Y raison, et généralement le guide du premier peloton a une tendance à accélérer.

Je ne comprends pas... le peloton suit le pas du guide et le guide du peloton suivant régle son pas selon son "chef de file" qui est le guide du peloton précédent...

Citation :
Dans la pratique on fait ce que l'on peut !!

C'est clair, mais c'est pourquoi il y a les chefs de subdivision qui sont responsables de la marche de la subdivision et doivent corriger leur guide s'il ne tient pas la distance ou la direction du guide précédent, et il y a aussi les adjudants qui suivent le premier et le dernier guide, et il y a le chef de bataillon pour constater un problème et il y a des moyens faciles à y rémédier.

Citation :
Quand les pelotons sont égalisés , je pense pour une raison que je ne saurai expliquer, on prend moins de risque

C'est facile à expliquer : au moment de la rupture, les guides se trouvent à la correcte distance de subdivision si les pelotons sont égalisés, ils peuvent plus facilement la maintenir car ils peuvent la comparer au front de la subdivision précédente. Si cette subdivision est plus courte ou plus longue, la distance correcte de la subdivision suivante, celle qui assure que tous les files peuvent se mettre sur la ligne de bataille, en diffère.

Il n'y a d'ailleurs qu'une seule distance et elle est la même pour tous les pelotons. Je ne vois nulpart dans le réglement un article sur une colonne aux distances inégales. (c'est bien sur parceque le réglement veut que les pelotons soient égalisés... Smile )

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 21:44

Adjoint a écrit:
les guides se trouvent à la correcte distance de subdivision si les pelotons sont égalisés, ils peuvent plus facilement la maintenir car ils peuvent la comparer au front de la subdivision précédente.

Je suis absolument pas d'accord ! Le guide doit connaître la distance correcte entre soi et le guide précédent. Cette distance corresponde exactement au front de sa subdivision.

Il n'est pas important pour le guide quelle serait la distance correcte pour le guide précédent, les seules trois choses qui doivent lui occuper, c'est la régularité de son pas, de rester aligné exactement à la ligne des guides précédentes, et de maintenir sa distance correcte du guide précédent.

Pourquoi? Parce-que rien ne lui garantit que son guide précédent garde la distance correcte soi-même. Shocked

Car chaque guide ne doit mémoriser qu'une seule distance: celle qui corresponde au front de sa subdivision, il ne va déranger pas son travail si les autres pelotons sont plus larges ou plus minces.

D'ailleurs, je suis d'accord avec L'Ablette que notre pratique comme reconstituteur est malheureusement différente de la théorie, et loin de la pratique d'autrefois.

Un bon guide doit se concentrer tout le temps. Moi, j'admis, je n'y suis pas capable.

Si nous arriverons de marcher en colonne par section bien alignés parfois, je serai déjà trés heureux. Cela ne sera pas rendu plus compliqé avec des sections inégaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 21:59

?

Je comprends pas. Bien évidemment la distance de la subdivision que le guide doit maintenir c'est celle de la sienne, mais avec les pelotons égalisés, c'est la distance de tous les subdivisions, et si je dis qu'il peut facilement la juger en la comparant au front de la subdivision précédente je ne parle pas du tout de la distance de celle-ci - évidemment, si le guide précédent marche correctement, elle sera correcte, mais je n'en parle point.

Citation :
Car chaque guide ne doit mémoriser qu'une seule distance: celle qui corresponde au front de sa subdivision, il ne va déranger pas son travail si les autres pelotons sont plus larges ou plus minces

Je ne dis pas le contraire. Je serais un peu moins exigeant quant à "mémoriser la distance", on suit la distance qui est donnée et que l'on juge par son coup d'oeil. Je dis qu'avec les pelotons égalisés c'est plus simple car on a un repère. Comment voudrais-tu donner la distance aux guides si non en leur montrant la distance correcte par rapport au peloton précédent (et qui est donc égale pour tous) ? Si tu marches à la gauche de ton peloton, tu n'as pas de chance de mesurer l'étendue de front de ton peloton et la projeter en distance devant soi.

Les distances dans la colonne sont les mêmes, c'est les distances de 3 pas, de section, de peloton, de division. Les subdivisions sont égalisées, et voilà.

En rompant à droite, si le 3e peloton était mois fort que le 4e, tu aurais des problèmes en se reformant à gauche en bataille si le guide du 4e peloton ne reprennait la correcte distance de son peloton en marchant, car, tout simplement, le petit peloton précédent n'y laisse pas assez de place pour tous les files du 4e. Et le 3e peloton se trouverait plus éloigné du 2e peloton au moment de la rupture (si le 2e peloton était plus fort que le 3e). Il faudrait que le guide du 3e peloton serre à sa distance correcte et unique, et à ce moment il sera plus difficile au guide du 4e peloton de juger sa distance, il n'aura pas de repère. Je ne dis pas qu'il ne soit pas possible de le faire, je dis que c'est plus difficile. Je dis que l'étendue du front des subdivisions égalisées sert aux guides pour mieux juger les distances.

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 53
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 22:06

Adjoint a écrit:
qu'il peut facilement la juger en la comparant au front de la subdivision précédente

Compris. Et d'accord. Cela sera une aide pour juger bien la distance correcte. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 22:17

Bien sur qu'il-y-a une option trois mais pour ma part, je ne l'aime pas (mais c'est mon opinion perso) et pour démontrer le pourquoi:



Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres...Je dois étre plus allemand (ou plutot britannique) que je ne l'ai cru. Laughing Razz

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 22:30

Je ne comprends pas trop tes schémas, Marc Smile

En fait le problème c'est cela :


Il faut, avant d'aligner le peloton faible (le 2e) après la rupture, mettre le guide à sa distance unique ; ainsi on reçoit les distances correctes pour tous les pelotons et on peut tout de suite se former à gauche en bataille.

Il y a deux problèmes : comment trouver la bonne distance... il faudra probablement la mesurer en fonction de l'étendue du front du 2e peloton, alors que, avec les pelotons égalisés, cette distance est donnée par la position des pivots ; et le guide du 3e peloton, comme j'ai dit, aura une position plus difficile, car il ne pourra comparer sa distance à rien... on peut assez bien juger par le coup d'oeil si la distance entre mon peloton et le peloton précédent forme un carré régulier avec le front des pelotons, et on peut y conformer notre marche, on a un repère... avec des pelotons inégaux, il n'y a qu'une estimation toute subjective, on estime la distance effectivement de mémoire, et encore on peut, si on connait le nombre de files qui manquent au peloton précédent, essayer de les y voir, etc. Mais c'est tout simplement plus compliqué...

Ce problème n'existe pas dans une armée réelle. C'est évident, il n'y a pas de raisons politiques ou sociales pour ne pas égaliser les pelotons Laughing ...nous sommes ici pour reconstituer (les manoeuvres par exemple)... il y a tout simplement des principes qui sont là et qu'il faut respecter. Oui, on peut bouger quand-même... mais il faut tout faire pour respecter les principes Smile

Et maintenant, imaginez que les 4 pelotons soient différents... 20 files, 16 files, 22 files, 18 files... Rolling Eyes bienvenu la confusion totale Smile

Mais bon, après tout, on connaît les groupes de reconstitution. On peut le faire. Aligner notre bataillon, c'est une question de quelques secondes, car en fait, c'est une quarantaine de files qui s'alignent sur le centre... des vides entre les pelotons ou les quelques files excédentaires n'y posent pas de graves graves problemes, et puis, on est immortels, n'est-ce pas, on a le temps Smile ...

J.


Dernière édition par Adjoint le Mar 25 Mai - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 22:39

BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO....Tu triches! J'ai pas de logiciel pour faire des belles animations, moi! tongue

Perso, j'arrive a faire un peloton de 38 fusils, un deuxiéme du 34 fusils et un troisiéme de 35 avec les effectifs du bataillon....D'ailleurs, il me semble que tu as cette composition, Oli. Au moins avec cela te donner 1 peloton complet, un avec 3 files incomplétes et le dernier avec 2 files incomplétes. study

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 22:58

Il faut déduire les 9 soldats que vous VOULEZ offrir à nous, chacun une bouteille avec Laughing

Un petit discours sérieux :

Appliquer l'école de bataillon ce n'est pas gratuit. Il faut lire, apprendre, s'instruire, manoeuvrer, c'est mécanique, il y a des principes à suivre, et déjà les principes de la formation du bataillon ne sont vraiment pas un point à omettre.

J'y insisterais alors. Les raisons "sociales" ou "politiques" ne sont rien face aux principes du réglement que nous VOULONS appliquer (ce verbe vouloir diffère un peu de celui que j'ai employé ci-dessus Laughing ) ... soit on VEUT former les bataillons et manoeuvrer avec, soit on cherche des moyens pour "bouger" plus ou moins bien.

Après 7 ans d'expérience avec l'application de l'école de bataillon en reconstitution, avec les Tchèques, avec les Polonais, mais aussi avec les Ukrainiens, Français, Belges, Italiens, Allemands, et "Autrichiens", je ne suis pas naïf. Sans doute, quelque fois, surtout quand il n'y a pas assez de temps ou de bonne volonté pour discuter les détails d'avance, il faut se contenter avec un minimum, car effectivement il faut "bouger". Mais quand-même, il existe toujours des solutions, et il faut que tout le monde, tous les chefs de groupe, qui participent à la formation d'un bataillon, connaissent les principes de sa formation et fassent tout pour que l'ensemble puisse être formé et encadré correctement.

Si le prix c'est d'avoir une file ou plusieurs files ou des individus "isolés" de leurs "grands amis" pour marcher avec leurs "amis" pendant les 2 heures des manoeuvres en bataillon, je le trouve assez acceptable. On passe les soirées dans les camps avec ses grands amis, on passe son quartier-libre avec ses granda amis, mais quand-même les manoeuvres en bataillon, c'est pas vraiment une soirée, c'est pas la bonne occasion pour discuter avec ses amis, c'est une bonne occasion pour manoeuvrer en bataillon.

Je trouve alors qu'il faut proposer la formation des pelotons égalisés, et il ne faut admettre l'omission de ce principe que si vraiment c'est absolument inévitable... au dernier moment, quand les troupes se rassemblent, et on constate que les effectifs prévus ne sont pas là, il faut quelques fois fermer les yeux et accepter une différence de 2 files... Smile

Il y a un argument assez fort : c'est pas (uniquement) pour le plaisir du chef de bataillon qu'on forme le bataillon, c'est vraiment pour tous. On vous offre la possibilité de manoeuvrer bien, take it or leave it Smile

Amicalement

Jakub
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 25 Mai - 23:12

Et un petit ajout :

Oli a écrit:
Un bon guide doit se concentrer tout le temps. Moi, j'admis, je n'y suis pas capable.

Si, tu en es capable Smile le rôle n'est pas facile pour le premier guide, mais pour les autres c'est pas difficile, surtout qu'ils n'y sont pas seuls, il y a toujours cette responsabilité des chefs de subdivision (une chose qui doit toujours être répétée et soulignée)... ralentir, accélérer, raccourcir ou alonger le pas pour la distance ; la direction ne pose pas de problèmes (contrairement au premier guide qui est alors le plus important et qui doit savoir suivre la direction donnée).

Il y a encore autre chose : les hommes du rang suivent le guide même s'il ne marchait pas bien... c'est essentiel, car ainsi on corrige, au moyen de la correction de la marche du guide, la marche de toute la subdivision. Ce principe est saint, et nous appelons nos guides "dieux" Smile ...pour un homme du rang, le guide marche toujours bien et il s'y conforme à tout prix... (sans courrir, sans se hâter, etc.)

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
chasseur versailles

avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 38
Localisation : Brêmes-les-Ardres, Pas-de-Calais 62
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: 10ème Régiment d’Infanterie Légère
Grade: Sergent, caporal, chasseur
Divers: cofondateur

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mer 26 Mai - 11:50

Exact ! NE JAMAIS DÉRANGER LE GUIDE !

king queen
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr/
Sergent

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 48
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 17/07/2009

Signalement
Régiment: 18e régiment d'infanterie de ligne et Fünftes Westfälisches Landwehr-Infanterie-Regiment
Grade: sergent
Divers: 2e compagnie du 2e bataillon

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mer 26 Mai - 19:37

[img]
[/img][img]
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/sergentdu18eme/
La Béquille

avatar

Nombre de messages : 1350
Age : 31
Localisation : Lacrouzette
Date d'inscription : 29/05/2007

Signalement
Régiment: 18ème Régiment d’Infanterie de Ligne
Grade: Sergent
Divers:

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mer 26 Mai - 20:43

MDR !!
Le sergent dans un si bel habit blanc laissé sur le bas-côté, c'est pas pensable ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plancenoit 1815 (19-20 Juin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Charte d'Histoire Vivante :: Campagne 2010-
Sauter vers: