La Charte d'Histoire Vivante
Soyez les bienvenus sur le Forum de la Charte d'Histoire Vivante !

Toute l'équipe vous invite à vous connecter ou à vous enregistrer dès à présent afin de venir échanger avec nous.

En vous souhaitant bonne navigation au sein de notre forum,

L'équipe Administrative de la Charte.


Reconstitution Premier Empire....Autrement!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plancenoit 1815 (19-20 Juin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Rouflacman

avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment:
Grade:
Divers:

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Jeu 24 Juin - 20:32

A quand les chefs de bataillons montés ? (corrigez mois si je me trompe !)
Revenir en haut Aller en bas
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 52
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Jeu 24 Juin - 20:37

Rouflacman a écrit:
A quand les chefs de bataillons montés ? (corrigez mois si je me trompe !)

Non, c'est juste, le chef de bataillon devait être à cheval.

Une (pauvre) excuse, c'est que nos "bataillons" n'ont que le nombre de soldats d'une compagnie, dont le chef allait toujours à pie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Jeu 24 Juin - 20:38

Sans-Souci a écrit:
Malheureusement, le désordre depuis la fuite générale à la fin de la bataille presque gagnée a resulté en la perte du bureau de notre bataillon, avec tous les documents et listes.
Very Happy

Mais au milieu de la déroute, notre chef de bataillon est resté seul sur le champ de bataille. Stoïque.




(Genau!)
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 52
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Jeu 24 Juin - 20:48

Le Chenois a écrit:
Mais au milieu de la déroute, notre chef de bataillon est resté seul sur le champ de bataille. Stoïque.
Est-ce que je n'y suis pas en train de commander un feu de bataillon, avec notre bataillon entier entre moi et l'ennemi ?

Quoi qu'il en soit, j'ai découvert un autre film, on voit notre feu de peloton, le 3e peloton formant un angle de 90° pour protéger notre flanc gauche (ca. 2:30 - 2:40):

http://www.facebook.com/video/video.php?v=456985752785

Je sais que ce n'est pas règlementaire, mais quoi faire si le flanc est menacé autrement, et il n'y a pas d'ordres pour un des autres bataillons de la brigade de nous supporter ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Jeu 24 Juin - 22:48

Citation :
A quand les chefs de bataillons montés ?

Hmm... Smile il faut être un excellent cavalier pour que le cheval puisse être utile, et, comme Sans Souci l'a dit, pour nos bataillons réduits, le cheval n'est pas indispensable.

Ce qu'il nous manque plus ce sont quelques officiers généraux montés pour commander les brigades et coordonner les bataillons, pour les chefs de bataillon aujourd'hui, monter à cheval n'est pas nécessaire.

Je monte... un peu, j'ai commandé un bataillon l'année passée à Marchegg ("Wagram")... pendant 5 minutes ? J'ai eu plus de travail avec le cheval qu'avec le bataillon, et j'ai du mettre pied à terre, car les pelotons ne peuvent pas attendre et ne peuvent pas rester sans commandement... les chevaux sont nerveux, surtout avec un cavalier très moyen voire faible, etc.

Je commande ces bataillons de 80 ou 120 hommes depuis 6 ans, et jamais je n'ai pas rencontré de problème, je ne suis pas en retard, on m'entend, on me voit... et puis... un cheval lors d'un événement de reconstitution, c'est du travail, et ça coûte, c'est pas pour tous... c'est pas évident.

Citation :
le 3e peloton formant un angle de 90° pour protéger notre flanc gauche (...) Je sais que ce n'est pas règlementaire, mais quoi faire si le flanc est menacé autrement, et il n'y a pas d'ordres pour un des autres bataillons de la brigade de nous supporter ?

Bien sûr, il faut agir, naturellement, s'opposer aux actions de l'ennemi... employer les moyens qu'on a... détacher un ou plusieurs pelotons, les mettre en potence, les déployer en tirailleurs pour ralentir la marche de l'ennemi, etc.

J'ai trouvé une photo de notre brigade déployée sur une ligne, avec le bataillon du centre, le mien, placé curieusement sur une ligne oblique entre les flancs des deux autres bataillons... je ne me souviens pas du tout d'une telle situation, et j'en ignore la raison, c'était sans doute occasionel, sans un but spécifique... et je ne doute pas qu'on puisse trouver plusieurs situation de ce genre. C'est la question de la coordination, des intervalles, de l'ordre général, des alignements, de la formation des troupes sur deux lignes, avoir des réserves, etc...

Je trouve qu'il faut commencer à parler des évolutions de ligne et de la tactique de nos batailles en général. Les bataillons, c'est nécessaire, c'est essentiel, et c'est un moyen... le but général c'est l'action de l'ensemble, coordonée, logique, jolie.

J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 25 Juin - 0:36

Sans-Souci a écrit:

Est-ce que je n'y suis pas en train de commander un feu de bataillon, avec le bataillon entier entre moi et l'ennemi ?
Ah, je ne me souviens plus.
Dans ce cas, il aurait été plus prudent de laisser le bataillon entier entre vous et l'ennemi. Je me souviens d'avoir lu les Mémoires d'un chef de bataillon qui disait que dans son régiment, tous les autres chefs de bataillon avaient la (mauvaise) habitude de se placer entre le bataillon et l'ennemi pour commander le feu, et qu'ils étaient tous morts après quelques jours de campagne. Lui, par contre, se plaçait toujours derrière son bataillon, et il disait qu'il s'en était toujours trouvé bien.

study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 25 Juin - 0:42

Essayons de compter les files :




Revenir en haut Aller en bas
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 52
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 25 Juin - 1:40

Pour résumé, de mon point de vue dans le rôle comme chef de bataillon, j'étais très content avec le résultat de notre travail.

Dans une seule journée d'exercice, avec des groupes qui avant n'avaient jamais coopéré ensemble dans cette combinaison, nous avons maîtrisé les changements de formation et les manoeuvres en colonne serrée, et nous savions agir sur le champ de bataille comme un aigle dans les airs.

Ce n'était possible que par la minutieuse préparation, l'intelligence, et la compréhension rapide de nos cadres (officiers et sous-officers), et la patience et le devouement de ceux qui ont représenté des simples soldats. Je dois remercier espécialement ceux qui étaient venus avec l'expectation d'avoir assez de temps libre pour eux-mêmes, et qui néammois ont participé dans notre noble exercice pendant toute la journée de samedi.

Cet esprit coopératif et la bonne humeur qui règnaient dans nos rangs me l'a rendu un vrai plaisir de remplir le rôle de commandant de notre bataillon réuni.

Naturellement, ils restent encore beaucoup de détails à améliorer, pour arriver à encore plus de précision et promptitude. Mais je suis sûr que cette première excursion au monde de l'école de bataillon le rendra facile aux groupes qui le veulent, de s'intégrer dorénavant dans un bataillon de reconstitution quelconque, et que ceux qui étaient des cadres chez nous, y pourront jouer un rôle important. Je crois également, qu'après de la bonne préparation, certains de nos cadres seront capable de commander un bataillon eux-mêmes.

Bref: Merci à tous les membres de notre bataillon, qui ont contribué à une expérience dont je me souviendrai toujours avec joie !

Vive le le 2e bataillon !

Capitaine Schmidt
alias Sergent Sans-Souci

PS. Un de mes photos préférés, fait par La Sourdine, montrant l'inspection des armes de notre bataillon avant le départ pour la bataille:



(plus de files que l'on croit)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 25 Juin - 1:50

Une autre video où l'on voit notre bataillon marchant en colonne (et de bonnes images du 12e chasseurs) :

http://www.youtube.com/watch?v=CbN-hboU790&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 25 Juin - 2:04

Suite du reportage (le 2e bataillon vu de l'intérieur) :

Revenir en haut Aller en bas
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 52
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 25 Juin - 13:05

De 1:19 à 2:04, notre bataillon à la tête, l'attaque du corps d'Erlon, en colonne par peloton, la droite en tête:

http://www.youtube.com/watch?v=aSYZTbvRJgI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 25 Juin - 17:49

Suite du reportage, ou "en route, vers de nouvelles aventures..."



Le bataillon passe à hauteur de l'endroit où se tenait Napoléon pendant la première partie de la bataille, ce que l'on appelle "les hauteurs de Rossomme".
A cause de la fatigue de la nuit passée sous les averses, des lieues dans les souliers, et aussi à cause des arbres qui ont poussé depuis et qui masquent la vue, les soldats du 2e bataillon ne l'ont même pas aperçu, sans quoi, nul doute qu'ils ne l'auraient acclamé frénétiquement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 25 Juin - 17:59

Idem que le précédent :



Pour l'aspect général, il serait à souhaiter que chaque soldat soit vêtu d'une capote, équipé d'un havresac et coiffé d'un shako, de préférence couvert d'un couvre-shako.
On serait plus proche de la réalité, et l'ensemble n'en aurait que plus de gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mer 30 Juin - 0:01

Une photo du bataillon visible ici :
http://www.pragstorage.com/photos_9/reconstitution_waterloo_2010/slides/reconstitution_bataille_2010_020-orig.html

Revenir en haut Aller en bas
capitaine fleury

avatar

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: Brigadier au 12 ème chasseurs.
Grade: Brigadier
Divers:

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Dim 4 Juil - 16:42

Idem les cavaliers pour la plus part étaient trop" propres".
Grande tenue pour la plupart.

En face ( alliés ) des bridons modernes, des selles anglaises modernes parfois cachés sous d'improbables tapis de selles simili histo.
Nous aussi avons notre chemin de Damas a parcourir No scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Lun 5 Juil - 10:59

En ce qui concerne les Alliés... il y aurait bien des choses à dire ! Je suis surpris de voir que, sur la plupart des photos, les Anglais ne portent pas de havresacs !
Revenir en haut Aller en bas
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Lun 5 Juil - 13:42

Ah oui les anglais, et les problèmes de la fédé britannique ...

J'ai tout de même cru voir qu'il y avait de tout nouveaux groupes ou des groupes refondés cette année au niveau cavalerie, je me trompe Marc ?

Après question infanterie, c'est toujours le même problème, il y a des gens qui sont la pour faire jolie, pour faire panpan, d'autres on ne sait pas trop pourquoi, comme le 88è C. Rangers.

C'est la où je suis fort ravi, c'est que pour une fois les français ont montré qu'ils étaient à peu près capable de s'organiser, et qu'en plus on était capable d'endosser nos uniformes complets, beaucoup dans nos rangs avaient leur havresac, etc.
Maintenant pour arriver au niveau des britanniques question organisation, il faut qu'on arrive à être prêt bien plus longtemps à l'avance, c'est à dire au moins 3 moins voir plus avant l'évènement, et surtout il faut que l'on arrive à gommer les "problèmes" entre les personnes. Dans le sens que certains chef de bataillon ont bien voulu marquer les distances avec le bataillon qui précède histoire de dire "nous on n'est pas avec eux"...
C'est le futur travail que nous avons à faire, arriver au fameux titre 4 de l'ecole du bataillon ...
Revenir en haut Aller en bas
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Mar 6 Juil - 0:17

Bon aller mon petit rapport que je prends le temps de correctement rédiger Razz

Samedi :

J'ai trouvé une excellente ambiance parmi les hommes, et beaucoup de bonne volonté, avec beaucoup de perspicacité de la part des cadres, pour la plupart, nous n'avions que trop rarement ou jamais travailler ensemble et pourtant ça a très bien fonctionné.

A revoir pour le 1er peloton du moins, la marche en bataille, les conversions, et un brin d'alignement tout de même sinon ce ne serait pas drôle.
il faut perfectionner le feu de deux rangs, parce que question enchainement, c'était pas super.

Sinon pour les guides, petite observation, si les officiers chefs pelotons et/ou de section, ne font pas respecter les distances à maintenir aux guides, ils ont une tendance à prendre leur aisance, je trouve que c'est une bonne idée d'entretenir cette marche du guide pour un bon pas, et tout ce qui s'ensuit, sauf que réellement, c'est cet espèce d'abruti d'officier ou faisant fonction d'officier qui est le garde fou de cette affaire de guide.
De plus il faut prendre en compte également la topographie du terrain, un terrain accidenté nécessite réduira à néant les alignements, or si le guide conserve un pas petit, on a la garantie que les alignements n'en souffriront pas trop. Et puis je sais pour quel moment particulier tu exprimes cette non constance du pas du guide, et je fais mon méa culpa c'est moi qui ait demandé à Marc de réduire son pas et j'ai oublié de lui demandé d'en reprendre un normal, je trouvais mon alignement tellement reposant pour les yeux à ce moment ci, que je ne me suis pas rendu compte de cet horrible pas Embarassed

Bon après, j'ai trouvé dommage que nous n'exploitions pas cette journée pour s'exercer à des manoeuvres un brin plus complexe qui auraient été fun aussi bien pour le samedi que le dimanche, ex: par peloton en ligne, suivi de à droite en bataille (utile pour notre arriver sur le champ de bataille du dimanche. Egalement, en avant en bataille, le samedi aurait eu tout son effet , ce sont des manoeuvres vraiment très simple pour qui maitrise l'école du peloton, et les premiers titres de l'école du bataillon que nous avions étudié préalablement à la maison, il suffisait de nous rafraîchir la mémoire sur le terrain de manoeuvre.

Je trouve sinon dommage, qu'à chaque rassemblement le nombre de files changent, que les soldats ne soient jamais à la même place.

Sinon j'ai eu la net impression de ne pas perdre mon temps, avec une journée bien chargée, bien fatigante.

Dimanche

Après un réveil un peu violent et un genou bien endolori, j'ai trouvé cette mise en place de bataille, et ce début de bagarre pas trop mal.
Je n'ai pas pu profiter de notre capture de drapeau mais visiblement tout c'est bien passé. J'ai beaucoup apprécié notre déroute, dommage que le 3ème bataillon n'ait pas jouer le jeu, car ça donne vraiment bien sur les vidéos sinon.

La fin de la bataille a été cataclysmique, avec des cavaliers à 5 ou 10 qui nous chargeaient sans aucune logique, ça n'avait plus aucun sens ....

Le retour fut très douloureux, et mon partiel du lendemain bizarroïde.

Je pense qu'avec ce plancenoit nous avons prit un bon départ, et qu'il faut à tout prix exploiter les avancées de cette sortie avant que ça tombe aux oubliettes, car c'est la seule manière de progresser.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Sans-Souci

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 52
Localisation : Heidelberg - Allemagne
Date d'inscription : 09/06/2007

Signalement
Régiment: 22e demi-brigade de ligne
Grade: grenadier
Divers: Il n'est rien d'impossible à un grenadier français !

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Jeu 30 Sep - 16:51

Voici notre bataillon jusqu'avant la fin de la bataille, en attendant que les prussiens nous attaquent pour nous donner une raison de nous enfuir.

Les prussiens, au contraire, en nous observant, attendent avec assez d'impatience et mécontentement, que nous nous enfuirons enfin ...

Après des heures de combat, on note déjà un certain désordre dans nos rangs: plusieurs soldats se reposent sur leurs armes sans que l'ordre y serait donné, et il y a même un trou dans les rangs.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.demi-brigade.org/indexfr.htm
caribou

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 34
Localisation : Le Luc en provence
Date d'inscription : 29/09/2009

Signalement
Régiment: Légion irlandaise
Grade: carabinier
Divers: Quand tu auras compris qu'il n'y a rien à comprendre c'est que tu auras tout compris

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 12 Nov - 17:57

Petite vidéo Wink
Je viens juste de la finir http://www.youtube.com/watch?v=4fal4FN_R34 bon visionage désolé pour le retard cyclops
Revenir en haut Aller en bas
http://regimentsdupasse.net/
La Béquille

avatar

Nombre de messages : 1335
Age : 30
Localisation : Lacrouzette
Date d'inscription : 29/05/2007

Signalement
Régiment: 18ème Régiment d’Infanterie de Ligne
Grade: Sergent
Divers:

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 12 Nov - 18:50

Avis aux futurs visionneurs de la vidéo de Caribou, ne PAS mettre les ampli à fond avant d'ouvrir le lien, risque de décoiffage ! Razz lol!
Ah, les bons souvenirs... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Marc La Bréole
Président - Soldats des Cents-Jours
Président - Soldats des Cents-Jours
avatar

Nombre de messages : 2710
Age : 37
Localisation : Colmar (Alsace)
Date d'inscription : 21/05/2007

Signalement
Régiment: 1er RI de Ligne / Chasseurs Britanniques Regt / 7e Champagne
Grade: Fusilier / Private / Sergent
Divers: Kalif à la place du Khalif de l'Ordre du Bédouin

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 12 Nov - 19:23

Super la vidéo! cheers Very Happy

_________________
“S'unir et être solidaires au nom d'une passion, c'est bien beau. Entre les fanas des commémorations et les maniaques de l'histoire vivante, qui cohabitent souvent au sein d'un même groupe, il n'y a rien de plus en commun que le fait de se trouver au même endroit, au même moment. »  - Antoine, 25 Juin 2004
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr
caribou

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 34
Localisation : Le Luc en provence
Date d'inscription : 29/09/2009

Signalement
Régiment: Légion irlandaise
Grade: carabinier
Divers: Quand tu auras compris qu'il n'y a rien à comprendre c'est que tu auras tout compris

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 12 Nov - 19:34

Oui j'ai trouvé que un peu de metal ne pouvait pas faire de mal Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://regimentsdupasse.net/
chasseur versailles

avatar

Nombre de messages : 1138
Age : 38
Localisation : Brêmes-les-Ardres, Pas-de-Calais 62
Date d'inscription : 22/05/2007

Signalement
Régiment: 10ème Régiment d’Infanterie Légère
Grade: Sergent, caporal, chasseur
Divers: cofondateur

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Ven 12 Nov - 20:32

cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

king queen
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirevivante.free.fr/
Ablette

avatar

Nombre de messages : 1150
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Dim 14 Nov - 12:00

Comme on dit par ici, ça envoie du steak... Que de bons souvenirs et de souffrances Laughing

Merci beaucoup Caribou cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Adjoint

avatar

Nombre de messages : 453
Age : 38
Localisation : Prague
Date d'inscription : 28/05/2007

Signalement
Régiment: Le 57e de ligne
Grade: Capitaine adjudant-major
Divers: Le Terrible que rien n'arrête

MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   Jeu 19 Mai - 23:49

Sans-Souci a écrit:
Je vais travailler à ma rhétorique.

Et nous en sommes tous ravis... discours ! discours ! discours ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austerlitz.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plancenoit 1815 (19-20 Juin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plancenoit 1815 (19-20 Juin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Charte d'Histoire Vivante :: Campagne 2010-
Sauter vers: